Figures de style

Partagez
avatar
popsline
Modo
Modo

Figures de style

Message par popsline le Lun 26 Avr - 11:12

Les figures de sens et de pensée



Figure

Définition

Exemple
Comparaison

Elle établit un rapport de ressemblance entre deux termes
(le comparé et le comparant), à l'aide d'un outil
grammatical.

« Le poète est semblable au prince des nuées »
(Baudelaire)

Métaphore

C'est une comparaison abrégée, sans outil grammatical (selon
le cas, le comparé est ou non cité).

« D'autres fois, calme plat, grand miroir de mon
désespoir ! » (Baudelaire) pour évoquer la mer

Personnification

Elle attribue des traits humains à une chose, une idée ou un
être non humain.

« Automne malade et adoré, tu mourras quand
l'ouragan soufflera dans les roseraies. » (Apollinaire)

Périphrase

Elle évoque la chose au lieu de la nommer directement.

« L'homme qui a dit non » (pour désigner
de Gaulle)
« C'était l'heure tranquille où les
lions vont boire. » (Hugo) pour dire le soir

Hyperbole

Elle utilise des termes exagérés pour insister sur une idée.

« un bruit à réveiller un mort »
« Je me
meurs, je suis mort, je suis enterré. » (Molière)

Litote

C'est la figure inverse de l'hyperbole ; elle dit le
moins pour suggérer le plus.

« Ce garçon n'est pas bête ».
« Va, je
ne te hais point. » (Corneille)

Antiphrase

C'est un procédé ironique : le locuteur cherche à faire
comprendre le contraire de ce qu'il dit.

« Ne vous gênez pas ! »

Antithèse

Elle oppose vigoureusement deux termes.

« Vous croyez avoir la force et l'impunité, mais je
crois avoir la vérité et l'innocence. » (Pascal)

Alliance de mots

Elle rapproche deux mots dont le sens est apparemment
inconciliable.

« Son beau visage laid sourit tristement. »
(Daudet)




Les figures de construction




Figure

Définition

Exemple
Parallélisme

Il dispose les termes d'une phrase selon une structure binaire
du type ABAB.

« Des trains sifflaient de temps à autre et des
chiens hurlaient de temps en temps. » (Queneau)

Chiasme

Il dispose les termes d'une phrase selon une structure croisée
du type ABBA.

« Il y a de l'Urgo dans l'air, il y a de l'air
dans Urgo. » (publicité pour les pansements Urgo)
« Un
roi chantait en bas, en haut mourait un dieu. »
(Hugo)

Anaphore

Elle répète un mot en tête de phrase,
de proposition ou de vers

« Rome, l'unique objet de mon ressentiment !
Rome, à qui vient ton bras d'immoler mon amant ! Rome […] »
(Corneille)

Accumulation

Elle ajoute pêle-mêle des termes plus ou moins synonymes.
Elle se distingue de l'énumération qui a une fin.

« Brave Pinuche tuméfié, brisé, disloqué, fracturé,
facturé, fêlé […] » (San Antonio)

Gradation

C'est une accumulation organisée qui va crescendo ou
decrescendo.

« Un souffle, une ombre, un rien : tout lui donnait
la fièvre. » (La Fontaine)

Anacoluthe

Elle consiste en une rupture de construction (souvent
contraire aux règles de la grammaire)

« Toutes les dignités que tu m'as demandées, je te les
ai sur l'heure et sans peine accordées. » (Corneille)

Parataxe
Elle consiste dans l'effacement des mots de liaison et
parfois aussi des verbes.
« Neige. Une campagne poudrée, une campagne de Cour. »
(Renard)



Les figures de sonorité


Figure

Définition

Exemple
Allitération

Elle consiste en la répétition d'une même consonne dans
une phrase ou un vers.

« Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos
têtes ? » (Racine)

Rime

C'est le retour en fin de vers des mêmes phonèmes.

[…] « Nous fuirons sans repos ni trêves Vers le
paradis de mes rêves ! » (Baudelaire)

Paronomase

Elle rapproche des mots de sonorités proches mais dont le
sens est différent.

« À la tienne, Étienne ! »

Contrepèterie

Elle consiste en la permutation de deux lettres ou
de deux syllabes

« Trompez, sonnettes ! » (pour « Sonnez,
trompettes ! »)

Assonance : Elle consiste en la répétition d'une même VOYELLE dans une phrase ou un vers. Ex : "Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant"


Alors j'ai mis en rouge celles qui me paraissent les plus importantes, mais c'est selon moi hein...
Et il y a aussi le champs lexical qui est une figure de style mais qui n'est pas ici.
Voilà!


Dernière édition par popsline le Lun 26 Avr - 13:09, édité 1 fois
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: Figures de style

Message par elvenn le Lun 26 Avr - 13:03

Merci. Mais tu mets que assonance = allitération.... il me semble que assonance c'est répétition de voyelles tandis que allitération c'est la répétition des consonnes... non?
avatar
popsline
Modo
Modo

Re: Figures de style

Message par popsline le Lun 26 Avr - 13:09

Oui oui oui!! En fait j'ai vu qu'il manquait assonance dans mon tableau du coup je l'ai rajouté et j'ai voulu faire un copié/collé de la définition d'allitération et juste changer consonne par voyelle mais j'ai oublié de le faire!
Je change ça tout de suite!

Et un petit "truc" pour savoir qui est qui : assonance se termine par une voyelle donc répétition de voyelle; allitération se termine par une consonne donc répétition de consonne!

Invité
Invité

Re: Figures de style

Message par Invité le Dim 18 Juil - 16:27

Ce sujet est super car on sait pas trop si le commentaire est au programme de concours.
Par contre tout cela est du programme collège et lycée pas du programme primaire. Et donc je sais pas comment utiliser cela dans une synthèse ou même dans la partie grammaire et didactique, tel que le concurs nous le demande actuellement.
avatar
aminerale
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Re: Figures de style

Message par aminerale le Lun 19 Juil - 16:01

Merci Pops

Contenu sponsorisé

Re: Figures de style

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 19:32