Proposition subordonnée ??

Partagez
avatar
Jibé
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Proposition subordonnée ??

Message par Jibé le Dim 19 Sep - 15:38

Petite question avec un exemple :

Il comprit ce que je pensais.

Pour moi :
"il comprit" = prop principale
"ce que je pensais" = prop subordonnée conjonctive complétive, cod du verbe comprit

Pour le Hatier :
"ce que je pensais" = prop subordonnée relative substantive

Donc je ne comprends pas trop, car pour moi la relative dépend bien d'un nom, et la p.s.complétive complète un verbe
(ex. de relative : "il était fier des mots dont il se servait", introduite par le pronom relatif dont
Qu'en pensez-vous ?

Invité
Invité

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Invité le Dim 19 Sep - 18:00

Il comprit ce que je pensais.

Pour le Hatier :
"ce que je pensais" = prop subordonnée relative substantive
je suis d'accord avec toi surtout que je ne sais pas ce qu'est une proposition relative substantive. Si quelqu'un pouvait m'expliquer?

Invité
Invité

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Invité le Dim 19 Sep - 18:24

Question de sens et d'auxiliaire tout ça !

Ne pas confondre "Il a compris ce que je pensais" et "Il comprit ce que je pensais"

"Ce que" apporte un sens au groupe "Il comprit" qui ne peut être isolé sans antécédent. La relative substantive permet de donner un "sens" à comprendre dans ce cas-là. Dans la phrase "Il a compris ce que je pensais", vous avez votre subordonnée relative complétive :p
avatar
Jibé
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Jibé le Dim 19 Sep - 19:05

ch1le2 a écrit:je suis d'accord avec toi surtout que je ne sais pas ce qu'est une proposition relative substantive. Si quelqu'un pouvait m'expliquer?
D'après Hatier, "la proposition est dite relative substantive lorsqu'elle est assimilable à un groupe verbal"

Merci Syae pour la réponse,
donc si je comprends bien on parle de "p. relative substantive" lorsque le verbe ne peut être isolé sans complément, sinon c'est bien une "p. subord. complétive" ?

Invité
Invité

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Invité le Dim 19 Sep - 19:51

Vi c'est comme ça que je raisonne. Ce que je pensais se réfère au sens du verbe et n'est pas un complément d'objet qui, comme son nom l'indique, complète le groupe verbal. Il en fait partie d'où la prop. substantive :o

Ça peut paraître flou mon explication :/
avatar
Jibé
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Jibé le Dim 19 Sep - 20:15

ha mais non c'est très bien, je comprends bien ! Merci !
Et je n'avais pas bien saisi que substantif signifie "qui exprime la substance"
avatar
Dice59
Modo
Modo

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Dice59 le Mer 27 Aoû - 13:24

Une petite question par rapport à cette phrase :

Parmi les feuilles de l'automne qui pourrissaient dans l'herbe humide des fossés, les primevères
jaunes commençaient à se montrer. 

Pour moi, la seconde partie de la phrase constitue la proposition principale. Quant à la première partie, je pense qu'elle est subordonnée, mais on me demande si elle est relative ou conjonctive, qu'en pensez vous ?
avatar
Dice59
Modo
Modo

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Dice59 le Mar 2 Sep - 9:27

Quelqu'un saurait-il me répondre ?
avatar
Perdita
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Perdita le Mar 2 Sep - 9:40

Je dirais relative à cause du pronom "parmi" mais je ne suis pas encore très au point en grammaire Very Happy 
Si quelqu'un peut confirmer ou infirmer d'ailleurs...
avatar
sarahcrpe
Modo
Modo

Re: Proposition subordonnée ??

Message par sarahcrpe le Mar 2 Sep - 9:45

Relative, pour moi c'est introduite par un pronom relatif c'est le cas de "qui pourrissaient..."

Mais "Parmi les feuilles qui..." je dirais conjonctive Complément circonstanciel de lieu.

Vous en pensez quoi?
avatar
Perdita
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Perdita le Mar 2 Sep - 9:48

sarahcrpe a écrit:Relative, pour moi c'est introduite par un pronom relatif c'est le cas de "qui pourrissaient..."

Mais "Parmi les feuilles qui..." je dirais conjonctive Complément circonstanciel de lieu.

Vous en pensez quoi?
ah oui vu comme ça .. mais "Parmi" 'est bien un pronom relatif non ?
avatar
sarahcrpe
Modo
Modo

Re: Proposition subordonnée ??

Message par sarahcrpe le Mar 2 Sep - 9:51

non, pas pour moi : "qui, que, quoi, dont où". Enfin, c'est sur ça que j'étais restée.
avatar
sarahcrpe
Modo
Modo

Re: Proposition subordonnée ??

Message par sarahcrpe le Mar 2 Sep - 9:52

Pour moi c'est une préposition.
avatar
Perdita
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Perdita le Mar 2 Sep - 10:03

sarahcrpe a écrit:Pour moi c'est une préposition.
Oui c'est ça je viens de vérifier, comme quoi j'ai encore du boulot!!
je finis de classer et go
avatar
Dice59
Modo
Modo

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Dice59 le Mar 2 Sep - 10:47

Donc si je comprends bien :

Subordonnée qui commence par qui, que, dont, où : relative
Sinon : conjonctive 

C'est bien ça ?
avatar
virginie62
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Re: Proposition subordonnée ??

Message par virginie62 le Jeu 16 Avr - 22:00

Dice59 a écrit:Une petite question par rapport à cette phrase :

Parmi les feuilles de l'automne qui pourrissaient dans l'herbe humide des fossés, les primevères
jaunes commençaient à se montrer. 

Pour moi, la seconde partie de la phrase constitue la proposition principale. Quant à la première partie, je pense qu'elle est subordonnée, mais on me demande si elle est relative ou conjonctive, qu'en pensez vous ?
Bonjour
J'aurai dit complétive
Conjonctive ? Je vais voir ce que c'est

Contenu sponsorisé

Re: Proposition subordonnée ??

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 14:49