Exposé arts visuels : à partir de ma production

Partagez
avatar
Circé
Modo
Modo

Exposé arts visuels : à partir de ma production

Message par Circé le Ven 1 Avr - 14:53

Je vous mets les grandes lignes de mon exposé (j'ai été étonnamment surprise, je l'avais déjà bien bossé en janvier, je ne m'en rappelais plus !) :
(je me suis aidée du plan du vuibert il me semble)

Introduction
Présentation très rapide de ma production.


I. Présentation et analyse de ma production personnelle
A – Présentation de l'œuvre
Titre : Transformation de l’angoisse (à revoir, ça m'inspirait ça hier soir)
Procédé : Assemblage, papier mâché, peinture
Dimension : environ 50 * 30 * 30 = dimension "confidentielle".
Genre, type, courant esthétique : Assemblage - Surréalisme ???
Il s’agit d’une œuvre figurative bien que représentant un être imaginaire.
Sculpture en rond de bosse (= posée, on peut tourner autour)
Matériaux : recyclage + papier mâché.
Couleur : fait ressortir certains reliefs.
Lien avec le contexte historique, géographique,philosophique : On peut situer cette production dans la période actuelle qui met en avant la préservation de notre environnement et l'importance du tri des déchets et du recyclage.

Ma base de départ est l'utilisation d'un matériel "original", voué à la poubelle/aux déchets, et de le transformer pour obtenir une production personnelle.
Est venu ensuite l'idée "d'améliorer" le résultat de cette recherche par l'utilisation de la technique du papier mâché, et ainsi "donner vie" à ma production.

B – Contenus didactiques
Là je ne sais pas trop quoi mettre...

La question posée aux élèves serait : "Redonnez une monstrueuse/fantastique vie aux déchets".


II. Séquence d’apprentissage
Niveau concerné : cycle 3
Sujet général : le monstre à travers les âges
Cette séquence pourrait, par exemple, être placée dans le cadre d'un projet d'école sur le recyclage et d'un projet de classe autour des monstres.

Objectifs visés de ma séquence : "Fabriquer un animal à partir de déchets et de papier mâché" ou "Les monstres dans l’histoire de l’art"

Compétences générales :
2ème palier du socle commun compétence 5 – La culture humaniste :
- Pratiquer le dessin et diverses formes d'expressions visuelles ou plastiques en se servant de différents matériaux, supports, instruments et techniques.
- Inventer et réaliser des textes, des œuvres plastiques, des chorégraphies ou des enchaînements, à visée artistiques ou expressive.

Compétences de ma séquence :
Programme : Pratiques artistiques / arts visuels : Favoriser l'expression et la création
- Favoriser l'expression et la création en sachant utiliser des objets, des matériaux variés, les agencer, les mettre en forme et inventer, créer une œuvre en volume.
- Utilisation de procédures simples mais combinées : assemblage, recouvrement, peinture.
- Faire exprimer aux élèves leurs sensations et leurs émotions : le monstre peut tout à fait être gentil.
- Evoquer leur réalisation avec un vocabulaire approprié.

Déroulement de la séquence :
Séance 1
Approche par une poésie « DESCRIPTION CHIMÉRIQUE D'UN ÊTRE DE RAISON, FABRIQUÉ DE PIÈCES RAPPORTÉES, HABILLÉ D'UNE ÉTOFFE A DOUBLE SENS, LEQUEL FUT CONSTRUIT PAR UNE ASSEMBLÉE D'ÉQUIVOQUES,ASSISTÉES DU GÉNIE BURLESQUE (1713) » (cf. Fin exposé, version simplifiée)

Livres ? (là faut que je lise ceux que vous m'aviez recommandés à l'époque)

Séance 2
Préparation à l'imaginaire d'un monstre : séance "cadavre exquis" => création d'un monstre à plusieurs (sur une bande de papier, le 1er dessine la tête, plie en laissant dépasser un petit bout, le 2nd complète sans regarder ce
qu'a fait le 1er, ainsi de suite jq à la queue).

Ou par collage : à partir de prospectus, publicité, etc… découper et créer un monstre.

Séance 3
Création d'une collection d'objets :
a. Rapprocher les objets qui pourront être une base et ouvrir l'imaginaire
b. Ceux qui permettront de lier les objets
c. Classer par familles (couleurs / matières)

Séance 4
Maquette (dessin) de la future production

Séance 5
Réalisation (on peut s'arrêter avant le papier mâché et la peinture, surtout si les productions sont de tailles importantes car recouvrir de papier mâché est très long)

Séance 6
Mise en réseaux avec des artistes ayant utilisés des procédés proches. (j'en trouve pas... du coup je pars sur les œuvres du patrimoine sur les monstres, là j'en ai plein)

Que veulent traduire les artistes en représentant ces monstres ?


Place de l'œuvre dans la séquence ??? => je ne sais pas trop quoi mettre...

Conclusion
Production personnelle => entrer dans le vif du sujet, pratiquer car peu l'habitude, se mettre à la place des élèves. (faut que je relise le rapport jury)
Les monstres sont un sujet qui intéressent les élèves et peuvent libérer leur imaginaire.
+
Ouvertures vers d'autres domaines :
Sciences : RECYCLAGE
Histoire de l'art
: gargouilles, chimères, églises, bestiaire…
Français : texte décrivant l'animal, ses caractéristiques, …
Lecture
TICE : diaporama ?
EPS : danse des monstres => déguisement pour carnaval / kermesse

Poésie (simplifiée, la vraie version est plus complexe, peut-être trop pour des primaires) :
Description d’un être chimérique
Claude Cherrier
Il a...
Une tête de clou
Une bouche d’égout
Des dents de scie
Une langue de vipère
Un cou de tonnerre
Une gorge de montagne
Des bras de mer
Des poings d’exclamation
Un coeur de pierre
Des os à moelle
Un dos de fauteuil
Des pieds de biche

Invité
Invité

Re: Exposé arts visuels : à partir de ma production

Message par Invité le Ven 1 Avr - 17:23

ah oui t'as deja bien avancé je trouve!!! quoi dire?? je trouve le "squelette" de ton exposé pas mal du tout, y a plus qu'a etoffer t'es sur la bonne voie, apres moi je choisirais "la place du monstre" plutot que le papier maché comme fil directeur (je crois que c'ets dans le blabla ou tu disais que tu hesitais) je trouve que tu as beaucoup plus de possibilités et de prolongements possibles dans toutes les disciplines.
En tout cas tu avances dans le bon sens Wink

    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 14:47