Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Partagez
avatar
aminerale
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par aminerale le Sam 8 Oct - 21:11

"Cette note d’analyse confirme cette intuition :

10 % à 15 % des écarts de résultats constatés en fin d’année entre élèves s’expliquent par l’enseignant auquel l’enfant a été confié.
Le professeur a davantage de poids sur la progression des élèves au cours d’une année donnée que l’établissement dans lequel ces derniers sont scolarisés.
Plus surprenant encore, l’impact de l’efficacité pédagogique d’un enseignant est potentiellement supérieur à celui d’une diminution de la taille des classes.

Pour autant, l’efficacité d’un enseignant n’est pas uniquement conditionnée par son niveau de formation initiale ou son ancienneté, il y a d’autres éléments en jeux.

En prenant en compte les travaux menés en France et à l’étranger, cette note présente et discute plusieurs voies susceptibles de favoriser la capacité des enseignants à faire progresser leurs élèves.."

Source : http://www.strategie.gouv.fr/content/que-disent-les-recherches-sur-leffet-enseignant-note-danalyse-232-juillet-2011


Voir aussi un avis : http://www.formapex.com/france/621-que-disent-les-recherches-sur-leffet-enseignant-centre-danalyse-strategique

Invité
Invité

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Invité le Sam 8 Oct - 21:13

C'est très intéressant ça, je l'ai étudié en sciences de l'éducation.
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Marie le Sam 8 Oct - 21:45

Je ne sais pas trop quoi penser de "l’impact de l’efficacité pédagogique d’un enseignant est potentiellement
supérieur à celui d’une diminution de la taille des classes"

Donc un enseignant avec une classe de 30 élèves... si ces élèves ne font pas tout le programme, c'est parce qu'il est nul et non pas parce que sa classe est bondée ?
(oui je sais. je suis mauvais esprit !)
avatar
Tam
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Tam le Sam 8 Oct - 21:49

Marie a écrit:Je ne sais pas trop quoi penser de "l’impact de l’efficacité pédagogique d’un enseignant est potentiellement
supérieur à celui d’une diminution de la taille des classes"

Donc un enseignant avec une classe de 30 élèves... si ces élèves ne font pas tout le programme, c'est parce qu'il est nul et non pas parce que sa classe est bondée ?
(oui je sais. je suis mauvais esprit !)

Au fait, je bloquais sur la même phrase ..........

Invité
Invité

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Invité le Sam 8 Oct - 21:50

Marie a écrit:Je ne sais pas trop quoi penser de "l’impact de l’efficacité pédagogique d’un enseignant est potentiellement
supérieur à celui d’une diminution de la taille des classes"

Donc un enseignant avec une classe de 30 élèves... si ces élèves ne font pas tout le programme, c'est parce qu'il est nul et non pas parce que sa classe est bondée ?
(oui je sais. je suis mauvais esprit !)

c'est pas ce qu'ils cherchent à dire là scratch si?
avatar
Antoine
Admin par intérim
Admin par intérim

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Antoine le Sam 8 Oct - 22:19

Ce rapport peut être utilisé comme argument justifiant la baisse du nombre d'enseignants et donc l'augmentation du nombre d'enfants par classe, puisque si le prof est bon, c'est plus important que si l'effectif est élevé. C'est le problème.
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Marie le Sam 8 Oct - 22:57

donc je suis pas folle... je suis pas la seule à tiquer là dessus...
avatar
Tam
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Tam le Sam 8 Oct - 23:17

Très intéressant comme document, lisez les pages 7-8-9 si vous ne voulez pas tout lire, car dedans ils s'appuyent sur des recherches aux Etats Unis et concluent que le niveau des élèves ne dépend pas du niveau d'étude des enseingants, que la première année ils sont moins bons, mais surtout qu'après 3 ans ils sont stables, donc faudrait évaluer au bout de 2-3 ans avant de titulariser.

Paraît aussi que les enseignants sont plus efficaces s'ils sont mieux rémunérés ............................
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Marie le Sam 8 Oct - 23:24

Tam a écrit:Très intéressant comme document, lisez les pages 7-8-9 si vous ne voulez pas tout lire, car dedans ils s'appuyent sur des recherches aux Etats Unis et concluent que le niveau des élèves ne dépend pas du niveau d'étude des enseingants, que la première année ils sont moins bons, mais surtout qu'après 3 ans ils sont stables, donc faudrait évaluer au bout de 2-3 ans avant de titulariser.

Paraît aussi que les enseignants sont plus efficaces s'ils sont mieux rémunérés ............................

rho alors ça ça m'intéresse Very Happy et ma banquière aussi Very Happy
avatar
Tam
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Tam le Sam 8 Oct - 23:37

Le deuxième lien est une critique du premier et fort intéressant !

L'effet-enseignant serait lié à une pédagogie efficace ......... la pédagogie structurée et explicite


Dernière édition par Tam le Sam 8 Oct - 23:50, édité 1 fois
avatar
Tam
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Tam le Sam 8 Oct - 23:49

Ils parlent notamment de pédagogie explicite :

(wiki)

Les procédés utilisés dans le cadre d'une pédagogie explicite permettent en premier lieu de mettre le savoir au centre du dispositif de transmission des connaissances et des savoir-faire[10] ; en d'autres termes, ces procédés ne conduisent pas à mettre l'enfant au centre du dispositif, comme c'est le cas dans les pédagogies constructivistes ; ni à mettre l'enseignant au centre, comme c'est généralement le cas dans les pédagogies traditionnelles.

En second lieu, la pédagogie explicite préconise la mise en œuvre de progressions précises et rigoureuses, qui partent toujours des notions les plus simples en allant vers les plus complexes[11].

En troisième lieu, cette pédagogie met en place une structure de leçons identiques, qui part d'un rappel des acquis, d'une courte phase de présentation de la notion et des objectifs attendus en fin de séance, suivie par un moment de pratique guidée, puis d'un temps de pratique autonome, enfin d'un bilan et d'un rappel des acquis ; enfin, des révisions régulières et des évaluations viennent clore ce processus et permettre un maintien en mémoire sur le long terme[12]. Enfin, l'objectif des leçons est de permettre la compréhension des notions abordées : au sein de la pédagogie explicite, la compréhension est considérée comme étant l'intégration de nouvelles connaissances et leur mise en réseau avec celles déjà en mémoire à long terme afin qu'elles soient disponibles à tout moment.



et



"La 3e voie..." est un courant pédagogique qui vise à promouvoir et à mettre en pratique la pédagogie explicite[1]. Sur le plan légal, il s'agit d'une association fondée en juillet 2007. Elle regroupe plus de 200 membres, instituteurs ou professeurs des écoles, présents principalement en France - où est née cette association -, mais également au Cameroun, au Canada, en Tunisie, au Maroc.

Les membres de cette association défendent des principes pédagogiques qui ne relèvent ni du constructivisme et plus généralement des pédagogies puero-centrées, ni des pédagogies traditionnelles[2] ; autrement dit, il s'inscrivent dans une "troisième voie" possible.



puis :



L'Association Pour la Pédagogie Explicite propose un nouveau courant pédagogique pour l’École primaire, centré sur l'efficacité de l’enseignement en classe et fondé sur l’état actuel des connaissances scientifiques.

La nette supériorité de l’efficacité de l’enseignement explicite sur la pédagogie traditionnelle et la pédagogie socioconstructiviste s’explique essentiellement par sa totale cohérence avec le fonctionnement des processus cérébraux et cognitifs de l’apprentissage chez les élèves. En somme, la pédagogie explicite s’attache à articuler les conditions éducatives et sociales de l’apprentissage ; de ce fait, elle est plus complète et plus pertinente par comparaison avec ses concurrentes.
Nous ouvrons donc une autre voie qui s'appuie sur les plus récentes enquêtes statistiques et études scientifiques.

Les maîtres efficaces ont une démarche instructionniste et mettent en œuvre les techniques de l’enseignement explicite. Ces pratiques pédagogiques méritent d’être mieux connues et mieux reconnues.

http://www.pedagogie-explicite.fr/



Intéressant donc à connaître, pour comparer avec les deux autres courants.
avatar
Tam
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Tam le Dim 9 Oct - 9:15

J'en ai discuté jusqu'à 2h du mat' avec mon jules.

C'est con, mais ça m'a fait un bien fou de parler "boulot" avec lui (lui qui n'en parle jamais à la maison) ..........
avatar
Tam
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Tam le Lun 10 Oct - 11:10

Marie a écrit:
Tam a écrit:Très intéressant comme document, lisez les pages 7-8-9 si vous ne voulez pas tout lire, car dedans ils s'appuyent sur des recherches aux Etats Unis et concluent que le niveau des élèves ne dépend pas du niveau d'étude des enseingants, que la première année ils sont moins bons, mais surtout qu'après 3 ans ils sont stables, donc faudrait évaluer au bout de 2-3 ans avant de titulariser.

Paraît aussi que les enseignants sont plus efficaces s'ils sont mieux rémunérés ............................

rho alors ça ça m'intéresse Very Happy et ma banquière aussi Very Happy



Justement, ils disaient qu'avec la masterisation, les gens avec Bac+5 pouvaient facilement gagner bcp plus dans d'autres métiers, alors ça expliquerait aussi la diminution du nombre de candidats au concours, surtout dans le secondaire où il y a parfois plus de postes offerts que de candidats, ce qui fait baisser le niveau ...............
avatar
vixine92
Modo
Modo

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par vixine92 le Lun 10 Oct - 17:20

La coïncidence est forte : mon maitre formateur vient de m'envoyer un mail sur la pédagogie explicite.

Contenu sponsorisé

Re: Rapport : Que disent les recherches sur l'"effet enseignant" ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû - 4:53