(Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Partagez

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 19:20

ouais le problème est dans toute la profession entière en fait
pub ou privé

les maitresses ne s'arrétent parfois meme pas pour manger; 2 équipes de suivi sur le temps de midi et 1h20..!!!


donc ce n'est pas la peine de se bagarouiller ce n'est pas là le probleme


c'est la profession entière qui est malade




Dernière édition par dan le Jeu 12 Jan - 2:43, édité 2 fois

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 19:29

pour en revenir à la question de Tam qui ne voulait peut être pas de polémique....

bien choisir au départ

car après

un PE du public peut aller dans le privé

mais pas l'inverse

ceux du privé ne pourront pas rechanger après

Laurence34 tu peux encore venir dire ce que tu penses ne te sens pas rejetée


Dernière édition par dan le Jeu 12 Jan - 2:33, édité 1 fois
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Marie le Mer 11 Jan - 19:37

dan a écrit:
un PE du public peut aller dans le privé

mais pas l'inverse

ceux du privés ne pourront pas rechanger aprés

ah bon ?
tu peux pas repasser le concours ?

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 19:47

C'est en partie parce que la profession est malade que l'on fait grève d'ailleurs Very Happy pour sauver notre école.

D'ailleurs hier soir sur la 5 il y avait "L'école à bout de souffle" c'était très intéressant.

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 19:57

Marie a écrit:
dan a écrit:
un PE du public peut aller dans le privé(avec un accord quand meme)

mais pas l'inverse

ceux du privés ne pourront pas rechanger aprés

ah bon ?
tu peux pas repasser le concours ?

ah ben oui tu peux repasser le concours

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 20:00

je ne l'ai pas vu, je compte voir çà ce soir en replay.
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Marie le Mer 11 Jan - 20:02

ah mais tu voulais dire qu'un PE du public pouvait avoir une passerelle pour bosser dans le privé sans repasser le concours ? scratch
comment est ce possible ?

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 20:04

Marie a écrit:ah mais tu voulais dire qu'un PE du public pouvait avoir une passerelle pour bosser dans le privé sans repasser le concours ? scratch
comment est ce possible ?

ben oui possible

juste accord à avoir
enfin ya une procedure quand meme .....

sinon pour l'autre ..d'aller du privé au public il semblerait qu'existe de TRES rares exceptions possibles

lire ce que j'ai trouvé sur ce sujet


'ceci dit vous savez que la paye baisse bien et les années retraites aussi)



Il est possible de passer du privé vers le public en étant professeur des écoles : pour cela, il faut une fermeture d'école ou de classe (en gros que son poste disparaisse) et qu'il n'y ait aucun autre poste vacant à moins de 30 kms (et aussi que l'IEN appuie votre dossier) Il y a eu des cas comme ça dans l'académie du Nord. .



Dernière édition par dan le Jeu 12 Jan - 2:35, édité 1 fois
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Marie le Mer 11 Jan - 20:27

alors je tombe des nues là... jamais lu de textes officiels là dessus...

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 20:35


Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 11 Jan - 20:42

'


Dernière édition par dan le Mer 11 Jan - 21:08, édité 1 fois
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Marie le Mer 11 Jan - 20:53

c'est ça ?

Question : peut-on passer du public au privé et vice versa ?
Vous
enseignez dans le public et vous souhaitez intégrer le privé
catholique. Même si cela est rare, l'article L442-5 du code permet de
confier l'enseignement dans les classes sous contrat d'association soit à
des maîtres de l'enseignement public, soit à des contractuels. Un
enseignant du public peut donc enseigner dans le privé, sous réserve
d'en obtenir l'autorisation.


l'article L442-5 est là > http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071191&idArticle=LEGIARTI000006525009&dateTexte=&categorieLien=cid

ça dit rien de plus... ou alors j'ia rien vu...
c'est quand meme pas super bien expliqué...
à qui on demande ? quand ? sur quel critères est-ce accepté ou pas ?

moi je pensais plus du coup aux PE du public qui se mettaient en disponibilité pour pouvoir se rapprocher de leur famille par exemple... et là ptet que du coup les IA acceptent qu'ils enseignent comme vacataires dans le privé... ?
avatar
Jibé
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Jibé le Dim 15 Jan - 12:06

Hello, je suis bien d'accord avec dan :
que ça soit dans le privé ou le public, il y a beaucoup de PE qui s'investissent beaucoup,
contrairement aux idées reçues, c'est un métier qui demande beaucoup d'investissement en temps,
autant à l'école qu'une fois rentrés à la maison !
Bien sûr il y a a des exceptions... qui profitent du système : ceux qui s'en vont 5 min. après les cours et qui en font le minimum.

Arrêtons de nous bagarrer entre nous,
à mon avis c'est plutôt la profession qui est malade (comme le dit dan),
et le doc. est vraiment très intéressant, il dure 50 min. :

http://www.pluzz.fr/l-ecole-a-bout-de-souffle-2012-01-10-20h35.html

attention il n'est visible que jusqu'au 17/01

Edit : désolé, je viens de voir qu'Emy a déjà mis le lien aussi là-bas :
http://www.vivelecrpe.com/t3568-l-ecole-a-bout-de-souffle

Invité
Invité

(Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Mer 4 Juil - 15:47

Bonjour à toutes et à tous,

Je viens d'empocher mon précieux M1 à l'IUFM de Paris, et le temps passant, l'esprit ailleurs, je me suis souvenu qu'il fallait que je m'inscrive au concours d'ici 2 semaines !

Sans trop y avoir réfléchi, je m'étais simplement dit : Paris + public. Toutefois, au fil d'une conversation avec une maman d'un enfant dont je m'occupe qui m'a demandé "pourquoi pas le privé ?", j'ai commencé à me poser la question.
Sans poser de jugement de valeur, j'aimerais bien bénéficier de vos commentaires sur les avantages et les inconvénients du privé et du public en termes d'ambiances de classes, de salaires, de liberté d'enseignement, etc.
La religion, on l'enseigne dans tous les enseignements privés sous contrat avec l’État ?
Et en termes de modalités d'inscription, j'ai cru comprendre qu'il fallait l'accord d'un diocèse ?! C'est sérieux ?
Enfin, truc que je n'ai pas compris quand j'ai essayé de procéder à mon inscription, au moment où je coche privé, on me demande ensuite de faire un choix entre les sections : Eurecole externe privé 3 / ISFEC externe privé 2 / Neher externe privé 4. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ?

Je suis désolée, d'habitude, je suis pas tellement une assistée, mais sur ces questions là, sans réponse claire, franchement, je suis paumée.

Merci d'avance pour votre aide ! Bonnes révisions pour ceux qui préparent les écrits, bon courage ou bonnes vacances aux autres :)

Gwen
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Marie le Sam 7 Juil - 21:09

Petit Gwen a écrit:Bonjour à toutes et à tous,

Je viens d'empocher mon précieux M1 à l'IUFM de Paris, et le temps passant, l'esprit ailleurs, je me suis souvenu qu'il fallait que je m'inscrive au concours d'ici 2 semaines !

Sans trop y avoir réfléchi, je m'étais simplement dit : Paris + public. Toutefois, au fil d'une conversation avec une maman d'un enfant dont je m'occupe qui m'a demandé "pourquoi pas le privé ?", j'ai commencé à me poser la question.
Sans poser de jugement de valeur, j'aimerais bien bénéficier de vos commentaires sur les avantages et les inconvénients du privé et du public en termes d'ambiances de classes, de salaires, de liberté d'enseignement, etc.

Il est difficile de faire une liste des avantages et inconvéniants privé/public... tout simplement car il y a une grande diversité des situations dans les deux cas au niveau des "ambiances de classe" par exemple.
Pour ce qui est des salaires, les enseignants du privé sous contrat avec l'état ont le meme salaire brut que les enseignants du public. Simplement les prélèvements ne sont pas les memes (donc les PE du privé gagnent un peu moins) mais j'ai cru comprendre que ça devait s'égaliser.
Pour la liberté... là encore c'est difficile de se prononcer. Il faut quand meme savoir que dans le privé sous contrat, le supérieur hiérarchique du PE est le directeur de l'école. Dans le public le supérieur hiérarchique est l'inspecteur d'académie (enfin le "directeur académique"). La relation n'est donc pas la meme...

Petit Gwen a écrit:La religion, on l'enseigne dans tous les enseignements privés sous contrat avec l’État ?
Et en termes de modalités d'inscription, j'ai cru comprendre qu'il fallait l'accord d'un diocèse ?! C'est sérieux ?

Oui il y a un enseignement religieux d'une heure par semaine dans le privé sous contrat. (je ne peux pas t'en dire plus)

pour ce qui est de l'accord du diocèse, oui c'est sérieux.
Ce qui veut dire que concrètement, tu dois réussir ton master + le concours + avoir l'accord du diocèse. Si tu n'as pas l'accord, tu ne peux pas etre admis au concours. (il y a déjà eu des cas, ce n'est pas juste une formalité).
Pourquoi un accord du diocèse, parce que la très très grande majorité des écoles privées sous contrat sont des écoles "catho".


Petit Gwen a écrit:Enfin, truc que je n'ai pas compris quand j'ai essayé de procéder à mon inscription, au moment où je coche privé, on me demande ensuite de faire un choix entre les sections : Eurecole externe privé 3 / ISFEC externe privé 2 / Neher externe privé 4. Quelqu'un pour éclairer ma lanterne ?
Je suis désolée, d'habitude, je suis pas tellement une assistée, mais sur ces questions là, sans réponse claire, franchement, je suis paumée.
Merci d'avance pour votre aide ! Bonnes révisions pour ceux qui préparent les écrits, bon courage ou bonnes vacances aux autres :)
Gwen

alors là par contre pour le choix, je ne sais pas du tout... ça doit correspondre aux différents instituts auquels tu peux etre rattaché quand tu as le concours (pour l'année de formation post concours)...


Bon courage !
avatar
Antoine
Admin par intérim
Admin par intérim

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Antoine le Sam 7 Juil - 21:19

euh Marie le supérieur dans le public c'est pas le directeur académique (DASEN, anciennement IADSDEN), mais l'IEN de circonscription.
je rajouterai que pour bosser dans les écoles privées catho, il faut être au clair avec la religion catholique; j'ai fait 2 périodes dans une école et ça m'a semblé extrêmement difficile parfois de ne pas ruer dans les brancards.
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par elvenn le Sam 7 Juil - 21:28

Bon alors moi je me suis aussi posée la question. Dans le privé le supérieur hiérarchique est le directeur et l'IEN, c'est une sorte de cotutelle. Après la 25e heure (non rémunérée) correspond au projet pastoral, qui peut être ou non du caté, cela dépend de l'établissement (des fois le caté est donné par la paroisse).... tu peux aussi dispenser des cours de "culture religieuse" par exemple. Il existe des supports pour te donner des pistes d'enseignement dans cette discipline.
Après, (enfin en bretagne c'est ça), tu postules pour le département et non pour l'académie, ce qui fait aussi une différence.
Passer le pré accord te permet de plus de faire des suppléances ce qui n'est pas négligeable non plus.

Voilà voilà..... je viens juste de passer le pré accord cette semaine....
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Marie le Sam 7 Juil - 21:32

Antoine a écrit:euh Marie le supérieur dans le public c'est pas le directeur académique (DASEN, anciennement IADSDEN), mais l'IEN de circonscription.

euh je suis pas certaine de ça... l'IEN est en fait délégué par l'IA (enfin le DASEN) donc il me semble bien que c'est le DASEN qui est le réel supérieur hiérarchique du PE... (exemple : lors des inspections, l'ien propose une note mais c'est bien le dasen qui signe, qui officialise la note)
mais bon là c'est du chipotage de ma part... c'est du détail
avatar
Antoine
Admin par intérim
Admin par intérim

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Antoine le Sam 7 Juil - 21:34

oui, moi ils m'ont ajourné mon pré accord, ce qui n'était pas trop étonnant, mais j'ai pu faire des suppléances. Par contre, faire de l'enseignement religieux pour moi, c'est absolument hors de question, c'est contraire à mes idées, je n'en ai donc pas fait.
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par elvenn le Dim 8 Juil - 0:54

Ils t'ont ajourné ton préaccord? ça veut dire qu'ils ne te l'ont pas donné mais tu as pu faire des suppléances quand même? scratch
avatar
Antoine
Admin par intérim
Admin par intérim

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Antoine le Dim 8 Juil - 7:03

oui, ça se fait régulièrement, le temps que tu "mûrisses" ta vision de l'enseignement catholique, pour moi c'était tout vu, mais comme ils avaient besoin de monde, ils m'ont appelé.
avatar
nono25
Blablateur alien
Blablateur alien

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par nono25 le Dim 8 Juil - 10:35

Pas évident comme choix en effet..... A toi de voir ce qui te correspond le mieux ! Moi j'aurai préféré le passer dans le privé.
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par elvenn le Dim 8 Juil - 11:23

Antoine a écrit:oui, ça se fait régulièrement, le temps que tu "mûrisses" ta vision de l'enseignement catholique, pour moi c'était tout vu, mais comme ils avaient besoin de monde, ils m'ont appelé.

Ah je ne savais pas... enfin en bretagne ils ont suffisamment de monde pour ne pas avoir besoin de recruter comme ça j'ai l'impression...
avatar
Pascellequevouscroyez
Admin par intérim
Admin par intérim

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Pascellequevouscroyez le Dim 8 Juil - 12:30

bah ça marche parce que c'est pour du remplacement, mais je pense que si tu passes le crpe dans le privé et qu'on t'ajourne ton pré-accord bah c'est cuit ... non???
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par elvenn le Dim 8 Juil - 15:10

j'imagine qu'il faut le repasser.... et faire valoir ce que tu as appris en remplacement dans le privé.... mais ici y'a déjà trop de remplaçants (sauf en bilingue apparemment) , donc ils ne font pas appel à ceux qui n'ont pas le pré-accord, tant pis pour eux..... j'attends la réponse pour le mien, j'espère que ça passera.... on verra!

Invité
Invité

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Invité le Dim 8 Juil - 15:18

Bonjour,
de mon côté, je suis inscrite pour le concours externe public mais je me suis posée aussi la question. nous avons eu une réunion début mars au diocèse du loir et cher.
En général tu demandes le pré-accord avant de t'inscrire au concours et tu as la réponse avant de passer le concours. En effet si tu as le CRPE sans le pré-accord tu ne peux rien faire. Par contre le pré-accord sans le concours, tu peux faire des suppléances.
Ils m'ont dit qu'en général tu ne peux pas avoir de suppléances dans le public en primaire et que seul le privé le permet.
pas de passerelle officielle entre public et privé, a priori il faut repasser le concours.
A priori aussi, au bout de 6 ans de suppléances dans le privé, tu deviens titulaire. Ils ne me l'ont pas confirmé au diocèse mais je sais que cela se fait.
tu n'as pas à faire d'enseignement catho et ils acceptent les non cathos, mais il faut que tu montres une bonne motivation pour enseigner dans le privé.
bon courage
Stef

Contenu sponsorisé

Re: (Encore un sujet sur l'éternel débat) privé ou public

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 8:26