l'affaire des zéros éliminatoires

Partagez

Marie
Admin
Admin

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Marie le Mer 12 Juin - 18:22

le soucis c'est si y a élimination de candidats qui sont ensuite embauchés comme contractuels (moins chers).
soit t'es compétent, soit tu l'es pas, mais c'est anormal d'etre incompétent d'après le concours et compétent pour etre vacataire.
c'est ce que dénonce visiblement le syndicat.

Après, c'est pas parce qu'il y a 100 places qu'on va admettre 100 candidats s'ils sont incompétents...
avatar
Carine
Blablateur cinguilé
Blablateur cinguilé

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Carine le Mer 12 Juin - 18:26

sauf que dans les entretiens de vacataires on ne regarde pas tes compétences 

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Mer 12 Juin - 20:00

lettre snud


Bonsoir,
 
Lors de l’assemblée générale de ce jour, qui a eu lieu en présence d’une journaliste de « 94 – citoyens », nous avons convenu de demander une audience au Recteur en urgence et d’organiser un rassemblement devant le rectorat de Créteil mercredi prochain  en présence de la presse si possible.
 
Merci de bien vouloir relayer cette information à tous les candidats qui sont dans votre situation.
 
Pour nous permettre de monter les dossiers de chacun et de chacune, et de vous défendre au mieux, il serait important que vous nous transmettiez le double de  votre relevé de notes et les documents (brouillons des épreuves incriminées…convocation à l’épreuve orale, contrats de travail en tant que contractuels, rapports de stage ou lettre de soutien des enseignants des écoles où vous avez fait des stages ou des remplacements en tant que contractuels)…
 
Il n’est pas possible de laisser passer un tel désastre…
avatar
lalimace
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par lalimace le Mer 12 Juin - 20:03

Si effectivement on a eu une stratégie de sape pour avoir de la "main d'oeuvre à pas cher", c'est scandaleux.
Le problème, c'est que ça va être difficilement prouvable...

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Mer 12 Juin - 21:33

Est-ce une stratégie ou est-ce une solution pour par exemple ne pas se retrouver avec un Pe archi nul en maths mais archi bon dans tout le reste ou pareil pour le français? 
C'est peut être pas si facile que ça...

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 14 Juin - 0:17

La fédération nationale de l'enseignement Force Ouvrière (FNEC FP FO) a envoyé un courrier au ministre au sujet du problème du zéro éliminatoire incompréhensible.
Vous trouverez ce courrier ci-dessous.

Monsieur le Ministre,
La publication des résultats au concours externe du CRPE, fait apparaître un redoutable problème qui pourrait se transformer en un véritable désastre d’une portée considérable.
En effet, plus d’une centaine de candidats admissibles à l’issue de l’écrit du Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) du rectorat de Créteil, ainsi qu’un nombre équivalent dans les académies de Versailles, Lille, Marseille, Paris … ont été déclarés non admis.
Or il s’avère que leur « échec » n’est pas motivé par le niveau de leurs notes, largement au-dessus du seuil d’admissibilité, mais par l’attribution d’un zéro, éliminatoire comme vous le savez, à l’oral de mathématiques, de français…
L’étude de leur situation fait apparaître que cette note éliminatoire (0) à l’oral est contradictoire tout à la fois à la note obtenue à l’écrit dans la même matière mais, et surtout, contradictoire à leur situation :
- titulaires d’un master 2, ayant effectué des stages en responsabilité et pour certains, contractuels depuis un, deux, ou trois ans, ils ont donné entière satisfaction dans leurs missions.
- titulaire d’un master de mathématiques, sciences physiques et chimiques, ayant obtenu un total de 102 points, une candidate a été éliminée par un 0 en « séquence enseignement mathématiques », après trois heures de préparation….
- une autre candidate, titulaire d’une licence en lettres et d’un master avec mention, a été éliminée par un 0 en « séquence enseignement Français »…
La liste est longue et les surprises nombreuses à la lecture des dossiers de ces candidats recalés.
Monsieur le Ministre, les conséquences sont incalculables, voire désastreuses, pour les candidats comme pour les écoles.
Ainsi, conséquence de cette situation aberrante, dans la seule académie de Créteil sur les 1 055 postes mis au concours externe seulement 880 seraient pourvus à la rentrée alors que le recteur est confronté à d’énormes difficultés de gestion des ressources humaines pour assurer les conditions de la prochaine rentrée.
Plus grave encore, parallèlement, certains des candidats « recalés » par une note éliminatoire ont déjà reçu une proposition de renouvellement de contrat pour exercer de manière précaire dès la rentrée 2013 dans l’école où ils donnent toute satisfaction actuellement.
Cette situation, s’il n’y était pas mis fin, pourrait contribuer à renforcer le recours aux contractuels et à précariser le métier d’enseignant.
Vous comprendrez Monsieur le Ministre qu’une telle situation soulève de nombreuses questions et suscite l’indignation de notre fédération comme des personnels.
A l’évidence il ne peut s’agir que d’une erreur d’ordre technique (saisie informatique ?) qu’il convient de corriger au plus vite afin que ces personnels compétents et appréciés soient intégrés dans le corps des PE comme leur valeur professionnelle le justifie et que les académies concernées puissent préparer la rentrée avec les moyens nécessaires en enseignants fonctionnaires qualifiés.
Pour toutes ces raisons, nous vous demandons de nous accorder une audience de toute urgence pour obtenir des réponses à cette situation qui reste à ce jour totalement incompréhensible.
Je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, mes meilleures salutations.
Hubert Raguin, secrétaire général

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 14 Juin - 8:49


Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 14 Juin - 8:58

je ne sais pas trop quoi en penser....je n'ai jamais eu de zéro éliminatoire.
par contre, mon mari a eu 1/12 en français et c'est incompréhensible aussi
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par elvenn le Ven 14 Juin - 9:02

bon je me fais l'avocat du diable hein mais.... j'ai un master en lettres, et franchement, ça ne m'a pas servi un shouil par rapport à l'épreuve orale de français.....ça n'a strictement rien à voir! le syndicat devrait mettre en avant d'autres exemples s'il veut convaincre le ministre.....
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par elvenn le Ven 14 Juin - 9:05

bon après l'histoire de leur proposer un contrat à la rentrée je ne dis pas hein! Mais on peut très bien avoir un 0 en français et avoir un master en lettres ou un 0 en maths avec un master en maths... ou un 0 en français sur un sujet de cycle 3 et être très bon en mater en stage en responsabilité....
avatar
elvenn
Modo
Modo

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par elvenn le Ven 14 Juin - 9:08

Après, pour mettre 0 comme pour mettre 20, il faut une justification, donc on devrait retrouver des traces de cela....

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 14 Juin - 9:12

exact on devrait avoir accès à la justification des notes
avatar
Carine
Blablateur cinguilé
Blablateur cinguilé

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Carine le Ven 14 Juin - 9:15

Le rapport de jury perso devrait en effet être consultable!

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 14 Juin - 9:16

C'est le problème de la note éliminatoire qu'il faudrait revoir...
A mon avis le 0 ne devrait être utilisé uniquement dans les cas flagrants où l'on voit bien que le candidat n'est pas prêt à être prof (langage, attitude, incohérence de raisonnement...).
Ou bien encore mieux... Pourquoi ne pas supprimer le 0 éliminatoire sur les épreuves qui visent à juger des capacités professionnelles d'un candidat, et instaurer une nouvelle épreuve, qui consisterait par exemple à décrire et analyser un stage d'observation obligatoire d'une semaine minimum, et qui déboucherait non pas sur une note mais sur un avis (favorable/défavorable).
De ce fait, le candidat aurait :
- un avis favorable ou défavorable
- ses notes au concours
Il ne serait pas admis en cas d'avis défavorable.
avatar
lalimace
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par lalimace le Ven 14 Juin - 12:23

Le problème, c'est que vu que c'est de l'oral, c'est forcément subjectif... Et qu'a moins de filmer les passages et les faire visionner par un autre jury, on ne pourra pas vraiment prouver qu'un 0 est justifié ou pas...

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 14 Juin - 14:10

c'est là ,le hic! le rapport du jury se tient en une phrase du genre
"ne maitrise pas la langue" et ils appellent ça un rapport.......

pour les deux premiers jours de l'oral il a eu  environ 70 zéro de distribuer en français+afe
vos appelez ça comment  du zèle de la subjectivité


:))) je vous laisse le choix

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Jeu 20 Juin - 17:14

le ministre vient de lancer une enquête(source le parisien )

pour l’académie de Créteil ,une enquête au niveau tu rectorat vient d’être lancer
avatar
audrey29
Modo
Modo

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par audrey29 le Jeu 20 Juin - 19:17

arkangels a écrit:le ministre vient de lancer une enquête(source le parisien )

pour l’académie de Créteil ,une enquête au niveau tu rectorat vient d’être lancer

effectivement, j'ai entendu cela ce matin aux infos à la radio

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Jeu 20 Juin - 19:19

je confirme aussi, et pour Versailles ? ils vont faire quelque chose ?
avatar
Jibé
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Jibé le Jeu 20 Juin - 19:56

Je ne sais pas si cela a déjà été écrit ici,
mais le Café Péda. en a parlé 2 fois dernièrement :

le 17/06 :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/06/17062013Article635070506118468120.aspx

le 18/06 :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/06/18062013Article635071398674956827.aspx

Voilà, si ça peut aider Very Happy

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Jeu 20 Juin - 20:03

pour Versailles: oui,d’après la réunion d'hier il aura une étude au cas par cas

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 21 Juin - 15:07

Moi je me demandais si les personnes concernées par le zéro éliminatoire étaient uniquement candidats libres ou bien s'il y avait aussi des candidats venant d'ESPE ...

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 21 Juin - 19:25

Et bien quelle histoire. Pour moi le zéro éliminatoire n'a pas vraiment de sens. On peut quand même choisir sans zéro. Il y a un nombre a prendre, un seuil. On prend tout ceux qui sont au dessus non ? La on comprendra tous que c'est un concours et qu'on ne prend que les meilleurs.

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 21 Juin - 20:37

Emilie.A a écrit:Moi je me demandais si les personnes concernées par le zéro éliminatoire étaient uniquement candidats libres ou bien s'il y avait aussi des candidats venant d'ESPE ...

Sur le facebook qui a été ouvert concernant les zéro éliminatoire j'ai vu que certains disaient qu'ils avaient eu zéro à l'oral d'eps alors qu'à l'IUFM les profs leur avaient dit que c'était bien. C'était peut-être des candidats libres en prépa par contre je ne sais pas.

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 21 Juin - 22:35

Marie a écrit:ça me choque pas si on élimine pour de bonnes raisons...

Tout a fait d'accord. Car vu le niveau du concours qui descend de plus en plus, il faut bien un moyen d'éliminer les candidats que le jury pense "dangereux" pour le monde de l'éducation.

Invité
Invité

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Invité le Ven 21 Juin - 23:24


Contenu sponsorisé

Re: l'affaire des zéros éliminatoires

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 22:21