sujet de synthèse qui pose problème

Partagez

Invité
Invité

sujet de synthèse qui pose problème

Message par Invité le Lun 14 Juil 2014 - 16:14

quelle prise en compte de problemes de comprehension specifiques à la lecture peut s'avérer nécéssaire dans le cadre de l'apprentissage de la lecture?
Fichiers joints
texte synthese1.pdf
(481 Ko) Téléchargé 3 fois
synthese 2.pdf
(584 Ko) Téléchargé 1 fois
synthese 3.pdf
(579 Ko) Téléchargé 2 fois


Dernière édition par lys le Lun 14 Juil 2014 - 19:34, édité 1 fois (Raison : titre trop long)
avatar
sarahcrpe
Modo
Modo

Re: sujet de synthèse qui pose problème

Message par sarahcrpe le Lun 14 Juil 2014 - 16:17

Le livre est une proposition de réponse : tu n'as pas forcément faux si ce n'est pas pareil  Very Happy

Invité
Invité

Re: sujet de synthèse qui pose problème

Message par Invité le Lun 14 Juil 2014 - 16:19

j'arrive pas à envoyer la suite

Invité
Invité

synthese perso tirée du livre nathan p170à175

Message par Invité le Lun 14 Juil 2014 - 16:53

bon allez je me lance j'attends vos commentaires car je ne suis pas du tout sure de moi et de ce que vaut cette synthèse j'ai meme pas reussi à vous envoyer tous les textes car on me dit erreur capacité de stockage dépassée .pour ceux qui ont le livre de chez nathan ce sera peut etre plus simple
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: sujet de synthèse qui pose problème

Message par Marie le Lun 14 Juil 2014 - 18:07

Merci de ne pas mettre des titres trop longs

Invité
Invité

synthèse sur la prise en compte de problemes de comprehension specifiques à la lecture dans le cadre de son apprentissage

Message par Invité le Lun 14 Juil 2014 - 18:13

désormais on s'accorde à dire qu'il est nécéssaire pour apprendre à lire de maitriser les lois de la combinatoire et que les élèves comprennent que l'écrit code l'oral.toutefois il serait réducteur d'envisager son apprentissage seulement en considérant le code .ainsi dans les textes proposés par différents auteurs : Gombert ,enseigner la lecture au cycle 2, à l'extrait d'alain Bentolila sur son rapport de mission sur l'enseignement de la grammaire ainsi que l'extrait de Goigoux "de l'importance du contexte litteral au début de l'apprentissage de la lecture"dans comprendre l'enfant apprenti lecteur et de Morais extrait de l'art de lire .ces auteurs s'accordent à dire qu'ils existent des problèmes de compréhension spécifiques à la lecture dont on dois tenir compte .
Aussi dans un premier temps nous aborderons à travers ces textes quels sont les problèmes de compréhensions dans l'apprentissage de la lecture puis dans un second temps une vision contradictoire de cela et des solutions apportées par les auteurs pour y remedier

tout d'abord le lecteur débutant va rencontrer des difficultés pour identifier les mots car cela recquiert une mise en place de capacités linguistiques .Ainsi comme le souligne A Bertolini il est nécéssaire d'identifier les mots dans la phrase et de reconnaitre leurs roles grammaticales afin de donner du sens au texte. car apprendre à lire ce n'est pas juste déchiffrer.ceci en effet serait une vision réductrice .comme le précise d'ailleurs Goigoux lire c'est aussi construire du sens
grace a des connaissances métalinguistiques de la langue.
Ainsi il appartient à l'enseignant de consolider cela.comme le souligne Bentolila il ne s'agit pas de faire des leçons de grammaire comme au cycle 3 mais de faire comprendre au lecteur débutant le role des mots dans la phrase afin qu'il sache qui fait l'action à quel endroit ....
ces notions à l'oral sont maniées par l'enfant de manière implicite .en effet comme le dit gombert le lecteur debutant a des difficultés à lier les mots entre eux car il ne maitrise pas la syntaxe de manière explicite.goigoux exprime donc que c'est le role de l'enseignant de construire ces connaissances métacognitives.
d'autre part certains s'accordent à dire qu'il faut differencier le lecteur débutant du lecteur expert .en effet le lecteur debutant utilise le dechiffrage ou la lecture par voie indirecte alors que le lecteur expert lui a une lecture orthographique des mots.Gombert EXPLIQUE QUE LE LECTeuR EXPERT VA RECONNAITRE DE MANI7RE SIMULTAN2E ET RAPIDE DES MOTS SUCCESSIFS ALORS QUE LE LECTEUR D2BUTANTa une lecture lente et ne comprend pas du coup aussi bien la syntaxe de la phrase .Goigoux lui explique que le lectuer débutant s'appuie souvent sur le contexte du texte pour le comprendre par contre le lecteur "faible" reste seulement sur le décodage phonologique ce qui va lui faire perdre du sens.
Il faut également prendre en compte la difference entre l'oral et l'écrit.comme le précise Bentolila les règles grammaticales du langage soutenu régissent aussi le langage écrit mais lire ce n'est pas que décoder et certains élèves arrivent en CP avec un langage peu soutenu et donc peu représentatif du langage qu'ils vont découvrir dans leur livre de lecture qui pour lui seront du coup inconnues.Gombert va donc nuancer les propos de chercheurs en psychologie qui pensent qu'il n'y a pas de problemes de comprehension specifiques a la lecture car nous comprenons le langage oral avant de lire.en effet l'oral et l'écrit ne se ressemble pas.par contre comme le souligne Goigoux on peut revenir sur l'écrit en cas de problème de compréhension .

pour toutes ces raisons ces auteurs cherchent à trouver des solutions afin de remédier au problème de compréhension innérant à la lecture.
Ainsi comme le souligne Bertolina il faut en plus du travail d'identification des mots mettre en place des activités sur le role grammatical des mots afin qu'il arrive à une meilleure compréhension du texte sans rentrer dans un travail de grammaire tel qu'au cycle 3 mais en cherchant tout de meme le role des mots dans la phrase.Il faut les règles de grammaire implicitement acquises par l'enfant à l'oral soient traitées de manière explicites afin d'aider à construire le sens des phrases et du texte.C'est à l'enseignant d'accompagner le lecteur débutant dans ce sens là .Goigoux aussi souligne l'importance de prendre en compte l'aspect grammatical du texte.de plus il propose des exercices sur le sens et la syntaxe.il précise également que
l'on peut revenir sur l'écrit et que le lecteur débutant doit développer des stategies dans ce sens .il faut que le lecteur comprenne la dimension statégique de l'apprentissage qu'il soit acteur de cela .
à l'inverse Morais pense que la lecture fait passer le lecteur d'une représentation visuelle à une représentation phonologique et sémantique et il déclare que la compréhension ne fait pas partie de la lecture mais que c'est son but

En conclusion beaucoup de ces auteurs s'accordent à dire que la lecture met en place un processus complexe qui recquiert des connaissances pas seulement sur le code mais également grammaticales syntaxiques et que le lecteur doit prendre conscience d'une stategie d'apprentissage .la lecture pose des problèmes de compréhension si l'on reduit cette activitée au simple faite de déchiffrer .il faut aussi que l'enseignant pour aider à la compréhension fasse travailler ses élèves sur la dimension linguistique de la langue




avatar
Iroise
Blablateur alien
Blablateur alien

Re: sujet de synthèse qui pose problème

Message par Iroise le Lun 14 Juil 2014 - 18:23

Vu mon niveau en français, je préfère ne pas me prononcer   
Mais c'est vrai que sans retour de quelqu'un d'aguerri, il est difficile de savoir si ce que l'on a fait est correct...

Contenu sponsorisé

Re: sujet de synthèse qui pose problème

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 14:47