sujet RYTHMES SCOLAIRES

Partagez

Invité
Invité

sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 14:17

Bonjour,


Je vous propose ici un sujet qui a été donné l'année dernière concernant la mise en place de nouveaux rythmes scolaires.


J'ai personnellement assez de mal à répondre, du coup je serais assez intéressée d'avoir vos opinions sur le sujet et si vous avez des éléments de réponses d'en discuter ensemble. Ce serait peut -être intéressant d'avoir les expériences des personnes déjà en poste?  Wink


Les questions sont les suivantes:

- quel intérêt de réfléchir à l’installation de nouveaux rythmes scolaires?
- quels inconvénients et limites à la modification des rythmes scolaires?
- quels autres modalités possibles d’aménagement du temps des élèves en classe sans modifier les horaires de la classe? 
- comment l’école peut- elle associer les parents et la municipalité à la construction d’un temps éducatif de l’enfant cohérent ?


---> Et je vous mets le dossier complet ici:
http://www.up-shack.com/assets/upload/fc4b52e37645f442ba61f4f61d04820c.pdf


Dernière édition par Jools le Ven 8 Mai - 17:39, édité 1 fois

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 14:36

Pour celles et ceux qui sont en poste: qu'est- ce que cela a changé? aspects positifs/ négatifs de cette réforme?
avatar
moko29
Modo
Modo

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par moko29 le Ven 8 Mai - 14:43

... le gros point négatif c'est que ça change tous les ans. que cela a créé une guéguerre entre les atsem et les pe, et qu'au final, ce qui est mis en place ne respecte pas du tout le rythme de l'enfant!!

(non je n'aime pas les TAP...)

je regarderai ton doc dans la semaine  Very Happy là j'ai trop de boulot ^^

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 14:45

moko29 a écrit:... le gros point négatif c'est que ça change tous les ans. que cela a créé une guéguerre entre les atsem et les pe, et qu'au final, ce qui est mis en place ne respecte pas du tout le rythme de l'enfant!!

(non je n'aime pas les TAP...)

je regarderai ton doc dans la semaine  Very Happy là j'ai trop de boulot ^^

pourquoi une guéguerre entre atsem et pe?

Je passe lundi à l'oral, je vous rapporterai les commentaires de ma prof si ça vous intéresse :)
avatar
moko29
Modo
Modo

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par moko29 le Ven 8 Mai - 14:53

parce que chez nous ce sont les atsem qui gèrent les tap. et ça les faisait ch*** de faire 3 fois 1h parce qu'elle n'avaient pas le temps de faire quoi que ce soit (alors, y'a un groupe marche - font le tour du village - un groupe récré - les plus petits - un groupe qu'il ne savent pas ce qu'ils font au jour le jour, et un groupe jeux d'extérieur - balle au prisonnier) donc elles ont demandé une fois 3h... ce qui ne tient absolument plus compte du rythme des loulous...
le maire a tranché : deux fois 1h30 et il n'y a plus de récré l'après-midi. enfin si, ceux qui auront tap feront 30 minutes de récré avec l'activité.
les PE sont fumasses, surtout que du coup, les APC se font sur 1h30, ce qui veut dire que mi février, y'en a plus! et surtout qu'il faut faire des APC trop longs pour les élèves...
en fait le souci, c'est que  l'on fait passer le bien être des encadrants de tap (qui n'ont plus que deux séances à préparer par semaine et gagne une heure de récré) avant le rythme bio des enfants... et c'était quand même l'argument principal de la mise en place des TAP...

j'ai eu des écho d'autres écoles où se n'est pas top non plus...

et je te passe le chapitre sur les moyens de les mettre en place qui différent d'une commune à l'autre...
avatar
moko29
Modo
Modo

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par moko29 le Ven 8 Mai - 14:54

après il y a des écoles où ça se passe très bien aussi!

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 15:48

ah d'accord effectivement je comprend mieux.
oui ce n'est pas très cohérent avec les ambitions de départs...

Personnellement je trouve ce sujet vraiment pas évident.

Qu'est- ce que vous voyez comme limites et inconvénients de la modification des rythmes scolaires?
- réorganisation familiale due aux horaires?
- inégalités territoriales face aux activités qui peuvent être proposées et tournent parfois à de la "garderie".

Mais à part ça, que diriez- vous?
avatar
mathii31
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par mathii31 le Ven 8 Mai - 16:09

Je suis plutôt d'accord avec tes inconvénients. 

Inconvénients peut être de s'organiser différemment  ... pour les parents par exemple penser à l'organisation du mercredi aprem, les mettre au centre aéré et s'il y en a pas ... venir les récupérer. Puis modification des habitudes (changement des horaires)

Inégalités territoriales car ce sont aux communes de mettre en place les TAPs, et toutes n'ont pas les mêmes moyens...Certaines vont organiser des activités chouettes avec ouverture culturelle, sportive, artistique, etc... et d'autres n'auront pas les moyens et au final, ce sera de la "garderie"... 

Après je n'en vois pas d'autres au final ...

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 16:17

oui à la lecture des textes je n'en vois pas d'autres non plus :/

ça inspire quelqu'un?

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 17:38

Par contre la question 4/ comment l’école peut- elle associer les parents et la municipalité à la construction d’un temps éducatif de l’enfant cohérent ?


Je ne vois vraiment pas ou alors je n'ai rien compris à la question... :'(

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 17:40

Les inconvénients:
- tu peux rajouter que ca fatigue les enfants il n'y a plus la coupure de milieu de semaine pour se reposer.

L'avantage de l'inconvénient étant que les enfants sont supposés etre plus attentifs le matin

Et les études récentes on montré qu'en fait les nouveaux rythmes scolaires changeaient pas grand chose au niveau de l'attention, que s'il y'avait une différence, elle restait minime (me souviens plus d'où j'avais lu ca)

Le gros soucis , c'est effectivement surtout l'inégalité de moyen (la gestion est municipale il me semble), les problèmes de mise en place (on manque d'animateurs pour assurer les activités extrascolaire et, au vu des conditions du métier, il est peu probable que la situation change: trop prenant pour faire un autre métier à côté et pas assez bien rémunéré pour permettre de subsister juste avec ces activitées extra scolaires)

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 17:45

Pour la question 4:

Tu peux associer les parents en les faisants participer à des activités culturelles et artistiques:
- lors de sorties
- dans le cadre de projets éducatifs sur la base du volontariat (ex: création de costumes pour un spectacle)
- dans le cadre d'interventions en classe (en fonction du métier des parent)

Tu peux aussi associer les parents en les tenant informé de l'activité en classe pour que le travail de suivi soit effectué à la maison:
- par la tenue du journal de classe et sa libre consultation (sur le site de l'école par exemple)
- grace au carnet de correspondance et autres outils de liaisons (livret d'eps, livret de parcours d'éducation artistique et culturelle)
- avec des rdv avec les parents pour parler des difficultés rencontrées/ des actions à mettre en place sur le plan extrascolaire pour aider l'élève

Pour la municipalité, elle peut intervenir déjà pour le financement:
- de rencontre avec des intervenants
- de rencontre avec des lieux institutionnels culturels

- Il est également possible de la solliciter pour des projets qui s'exposeraient dans l'espace public (notament des projets artistiques) ou des locaux municipaux (salle de spectacle)
- Peut etre aussi si l'on veut monter des projets inter ecoles?

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 21:16

clownie a écrit:Les inconvénients:
- tu peux rajouter que ca fatigue les enfants il n'y a plus la coupure de milieu de semaine pour se reposer.

L'avantage de l'inconvénient étant que les enfants sont supposés etre plus attentifs le matin

Et les études récentes on montré qu'en fait les nouveaux rythmes scolaires changeaient pas grand chose au niveau de l'attention, que s'il y'avait une différence, elle restait minime (me souviens plus d'où j'avais lu ca)

Le gros soucis , c'est effectivement surtout l'inégalité de moyen (la gestion est municipale il me semble), les problèmes de mise en place (on manque d'animateurs pour assurer les activités extrascolaire et, au vu des conditions du métier, il est peu probable que la situation change: trop prenant pour faire un autre métier à côté et pas assez bien rémunéré pour permettre de subsister juste avec ces activitées extra scolaires)

apparemment selon certaines études de psychologie le fait qu'il y ait une régularité à se lever 5 matins à la suite par semaine les fatigue moins justement plutôt que d'avoir une coupure le mercredi ou le week end... c'est justement un des arguments à cette réforme...

Je pensais peut -être également dire que les nouveaux rythmes imposent une réorganisation de la vie familiale (pour les chercher à l'école, les activités- moments initialement prévus avec les parents), qu'en pensez- vous?
d'autres exemples de chamboulement pour des parents ici?

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 21:18

clownie a écrit:Pour la question 4:

Tu peux associer les parents en les faisants participer à des activités culturelles et artistiques:
- lors de sorties
- dans le cadre de projets éducatifs sur la base du volontariat (ex: création de costumes pour un spectacle)
- dans le cadre d'interventions en classe (en fonction du métier des parent)

Tu peux aussi associer les parents en les tenant informé de l'activité en classe pour que le travail de suivi soit effectué à la maison:
- par la tenue du journal de classe et sa libre consultation (sur le site de l'école par exemple)
- grace au carnet de correspondance et autres outils de liaisons (livret d'eps, livret de parcours d'éducation artistique et culturelle)
- avec des rdv avec les parents pour parler des difficultés rencontrées/ des actions à mettre en place sur le plan extrascolaire pour aider l'élève

Pour la municipalité, elle peut intervenir déjà pour le financement:
- de rencontre avec des intervenants
- de rencontre avec des lieux institutionnels culturels

- Il est également possible de la solliciter pour des projets qui s'exposeraient dans l'espace public (notament des projets artistiques) ou des locaux municipaux (salle de spectacle)
- Peut etre aussi si l'on veut monter des projets inter ecoles?

merci beaucoup pour tes suggestions!

Maintenant j'ai un doute: quand la question 4 parle des temps éducatifs, il s'agit bien du temps scolaire et des activités périscolaires, rien de plus, si?

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Ven 8 Mai - 21:22

Concernant la question 3 sur autres modalités possibles d’aménagement du temps des élèves en classe sans modifier les horaires de la classe autres modalités possibles d’aménagement du temps des élèves en classe sans modifier les horaires de la classe j'ai pensé à organiser les apprentissages en respectant la bio chronologie : activités plus ludiques comme les arts visuels ou l’eps lors des moments de faibles concentrations et réserver les apprentissages fondamentaux et les exercices demandant une réflexion et attention pendant les pics (le matin essentiellement autour du pic de 11h) mais ces idées sont déjà citées dans les textes.


Vous avez d'autres idées pour aménager le temps de l'élève? Vous avez déjà testé des choses?
J'avoue que je sèche là, pas évident de s'imaginer des choses quand on a pas de classes :/
avatar
mokoko11
Modo
Modo

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par mokoko11 le Sam 9 Mai - 0:27

Jools a écrit:
clownie a écrit:Les inconvénients:
- tu peux rajouter que ca fatigue les enfants il n'y a plus la coupure de milieu de semaine pour se reposer.

L'avantage de l'inconvénient étant que les enfants sont supposés etre plus attentifs le matin

Et les études récentes on montré qu'en fait les nouveaux rythmes scolaires changeaient pas grand chose au niveau de l'attention, que s'il y'avait une différence, elle restait minime (me souviens plus d'où j'avais lu ca)

Le gros soucis , c'est effectivement surtout l'inégalité de moyen (la gestion est municipale il me semble), les problèmes de mise en place (on manque d'animateurs pour assurer les activités extrascolaire et, au vu des conditions du métier, il est peu probable que la situation change: trop prenant pour faire un autre métier à côté et pas assez bien rémunéré pour permettre de subsister juste avec ces activitées extra scolaires)

apparemment selon certaines études de psychologie le fait qu'il y ait une régularité à se lever 5 matins à la suite par semaine les fatigue moins justement plutôt que d'avoir une coupure le mercredi ou le week end... c'est justement un des arguments à cette réforme...

Je pensais peut -être également dire que les nouveaux rythmes imposent une réorganisation de la vie familiale (pour les chercher à l'école, les activités- moments initialement prévus avec les parents), qu'en pensez- vous?
d'autres exemples de chamboulement pour des parents ici?
un des problèmes de cette réforme, concerne une grande partie des enfants scolarisés dans le privé, qui eux n'ont pas école le mercredi matin, et pour les parents qui travaillent il n'y a aucune possibilité de garde peu onéreuses, car les centres de loisirs dépendant de la mairie, se sont calés sur le rythme des écoles publiques. Même si l'école privée n'a aucune obligation d'appliquer cette réforme et que mettre ses enfants dans le privé, à la place du public est un choix personnel et bien je trouve que cette réforme aurait du être appliqué à tous ( même si je suis contre, car se lever le mercredi pour aller au centre de loisirs et à l'école n'est pas la même fatigue pour les enfants). Cela est un réel problème pour les familles qui n'ont aucun moyen de garde (les grands parents par exemple) et pour qui trouver une nourrice juste pour le mercredi matin est compliqué et représente un coup non négligeable pour les parents.

On a soit disant, créer cette réforme pour les enfants mais a t'on penser à tous ceux (une grande majorité )qui vont à l'école 5 jours par semaine de l'ouverture de la garderie à la fermeture! J'en connais un paquet autour de moi, et pour beaucoup les enfants sont exténués et pour certains cela a engendré des problèmes de comportement, problème de concentration à l'école.Elle est donc tout sauf bénéfique pour le rythme de l'enfant. Comme je l'ai dis les enfants qui allaient au centre de loisirs le mercredi toute la journée, et bien la fatigue n'est pas du tout la même, que celle du mercredi matin à l'école.

Puis, les disparités géographiques sont aussi un problème. Ma sœur par exemple, et bien dans l'école de ses enfants, il n'y a rien de proposé, car par de moyens, donc les enfants sont seulement gardés. On leur donne, des feuilles et un crayon et débrouillez vous avec ça!!! Et ma cousine c'est l'inverse, ces enfants ont plein d'activités différentes (cuisine, hip hop, zumba même!)

A notre époque, nous allions à l'école 4 jours et demi par semaine, mais les temps ont changé, les femmes travaillent et sont moins disponible pour leur famille. Je ne vois donc aucun intérêt à cette réforme, d'une part pour le rythme de l'enfant, d'autre part, une énorme galère pour les parents qui travaillent et enfin, de grandes inégalités entre les communes donc ce qui engendre une inégalité pour les enfants pour qui ce temps extra scolaire va leur apporter des choses, qui peut être n'aurait pas eu la chance de connaitre en dehors de l'école et pour d'autres rien!

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Sam 9 Mai - 12:09

Oui ce sont en effet les mêmes réponses qui reviennent.

Après j'ai du mal dans la questions, à me dire, quelle différence entre "inconvénients" et "limites", la différence est subtile, non?

Sinon je me demandais également, lors de l'entretien avec le jury, quelles questions peuvent- ils bien poser à partir de ce sujet sur l'aménagement des nouveaux rythmes?
Je ne verrais pas du tout comment m'y préparer :/
avatar
rose889
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par rose889 le Sam 9 Mai - 13:55

Jools a écrit:Oui ce sont en effet les mêmes réponses qui reviennent.

Après j'ai du mal dans la questions, à me dire, quelle différence entre "inconvénients" et "limites", la différence est subtile, non?

Sinon je me demandais également, lors de l'entretien avec le jury, quelles questions peuvent- ils bien poser à partir de ce sujet sur l'aménagement des nouveaux rythmes?
Je ne verrais pas du tout comment m'y préparer :/

Bonjour,

Je ne suis bien évidemment pas dans la tête du jury, mais peut-être peut-on te poser des questions:
- sur la chronobiologie en lien avec les rythmes (si tu n'en as pas déjà parlé)
- sur l'organisation d'un emploi du temps en maternelle/élémentaire en lien avec les nouveaux rythmes scolaires (répartition des matières sur la journée, la semaine)
- sur des éventuelles interrogations ou réticences du parents par rapport aux rythmes (ex: un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?)


Après, les questions peuvent aussi rebondir sur un point de ton oral, sur des manques théoriques éventuels par rapport au sujet, sur des situations pratiques de classe pour voir ta posture professionnelle éventuelle.

N'oublions pas non plus que ton oral est pour un concours de l'Education Nationale. Même si on ne doit pas nier les limites d'un sujet (la capacité d'analyse est importante), tu es invitée à être aussi en partie "en phase" avec la posture du Ministère à ce sujet à mon sens.

Sur eduscol et education.gouv tu as pas mal de pages au sujet des rythmes. Cela peut peut-être t'aider à nourrir ta réflexion. Wink

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Sam 9 Mai - 15:29

Bonjour,

Je ne suis bien évidemment pas dans la tête du jury, mais peut-être peut-on te poser des questions:
- sur la chronobiologie en lien avec les rythmes (si tu n'en as pas déjà parlé)
- sur l'organisation d'un emploi du temps en maternelle/élémentaire en lien avec les nouveaux rythmes scolaires (répartition des matières sur la journée, la semaine)
- sur des éventuelles interrogations ou réticences du parents par rapport aux rythmes (ex: un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?)


Après, les questions peuvent aussi rebondir sur un point de ton oral, sur des manques théoriques éventuels par rapport au sujet, sur des situations pratiques de classe pour voir ta posture professionnelle éventuelle.

N'oublions pas non plus que ton oral est pour un concours de l'Education Nationale. Même si on ne doit pas nier les limites d'un sujet (la capacité d'analyse est importante), tu es invitée à être aussi en partie "en phase" avec la posture du Ministère à ce sujet à mon sens.

Sur eduscol et education.gouv tu as pas mal de pages au sujet des rythmes. Cela peut peut-être t'aider à nourrir ta réflexion. Wink

Je suis effectivement allée voir sur eduscol mais je trouve qu'ils répètent beaucoup de fois la même chose quand même.


"un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?" : ouh c'est difficile car c'est son droit mais j'essaierais de le convaincre que c'est dans l'intérêt de son enfant en lui expliquant les bénéfices de la réforme...


Pour ce qui est de la manière de répartir les matières sur la journée et sur la semaine, avez- vous des ressources à lire à me suggérer pour que je puisse me faire une idée?

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Sam 9 Mai - 16:16

Personne n'a de choses à proposer pour d'autres modalités possibles d’aménagement du temps des élèves en classe sans modifier les horaires de la classe? (question 3)


Personnellement à part favoriser les apprentissages le matin et les activités moins sollicitantes dans l'après- midi je ne vois pas trop... :/
avatar
Corsica
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Corsica le Sam 9 Mai - 16:21

Jools a écrit:Personne n'a de choses à proposer pour d'autres modalités possibles d’aménagement du temps des élèves en classe sans modifier les horaires de la classe? (question 3)


Personnellement à part favoriser les apprentissages le matin et les activités moins sollicitantes dans l'après- midi je ne vois pas trop... :/


On en a parlé au dernier conseil. ..c'est ce qui est fait dans l'école



Je n'interviens pas sur cette partie du forum, car j'ai dû mal...

Un sondage a été fait dans l'école et il parle de lui même pour les enfants et enseignants 

On va en reparler au prochain conseil bientôt. ..c'est à l'ordre du jour

Invité
Invité

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Invité le Sam 9 Mai - 16:36

Stef a écrit:



On en a parlé au dernier conseil. ..c'est ce qui est fait dans l'école



Je n'interviens pas sur cette partie du forum, car j'ai dû mal...

Un sondage a été fait dans l'école et il parle de lui même pour les enfants et enseignants 

On va en reparler au prochain conseil bientôt. ..c'est à l'ordre du jour

je n'ai pas compris :/
avatar
rose889
Blablateur bavard
Blablateur bavard

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par rose889 le Sam 9 Mai - 18:13

Jools a écrit:
Bonjour,

Je ne suis bien évidemment pas dans la tête du jury, mais peut-être peut-on te poser des questions:
- sur la chronobiologie en lien avec les rythmes (si tu n'en as pas déjà parlé)
- sur l'organisation d'un emploi du temps en maternelle/élémentaire en lien avec les nouveaux rythmes scolaires (répartition des matières sur la journée, la semaine)
- sur des éventuelles interrogations ou réticences du parents par rapport aux rythmes (ex: un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?)


Après, les questions peuvent aussi rebondir sur un point de ton oral, sur des manques théoriques éventuels par rapport au sujet, sur des situations pratiques de classe pour voir ta posture professionnelle éventuelle.

N'oublions pas non plus que ton oral est pour un concours de l'Education Nationale. Même si on ne doit pas nier les limites d'un sujet (la capacité d'analyse est importante), tu es invitée à être aussi en partie "en phase" avec la posture du Ministère à ce sujet à mon sens.

Sur eduscol et education.gouv tu as pas mal de pages au sujet des rythmes. Cela peut peut-être t'aider à nourrir ta réflexion. Wink

Je suis effectivement allée voir sur eduscol mais je trouve qu'ils répètent beaucoup de fois la même chose quand même.


"un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?" : ouh c'est difficile car c'est son droit mais j'essaierais de le convaincre que c'est dans l'intérêt de son enfant en lui expliquant les bénéfices de la réforme...


Pour ce qui est de la manière de répartir les matières sur la journée et sur la semaine, avez- vous des ressources à lire à me suggérer pour que je puisse me faire une idée?

Re Wink

Pour la question sur les parents tu peux aussi t'orienter à l'oral sur la question de l'assiduité scolaire et la justification des absences des élèves même s'ils sont à l'école maternelle. A partir du moment où l'on inscrit son enfant à l'école, on s'engage en quelque sorte à ce qu'il la fréquente avec assiduité même à l'école maternelle. A partir de 4 demi-journées d'absence dans le mois sans justification ou motif valable, on se doit de réunir l'équipe éducative. Bien-sûr c'est une question délicate et l'on doit toujours favoriser le dialogue avec les parents.

Si je t'ai posé cette question, c'est parce qu'elle avait été posée dans mon groupe l'année dernière à l'ESPE par une formatrice en préparation de l'oral pro.

Dans les questions que l'on te pose, on cherche à voir ta posture professionnelle aussi, si tu es potentiellement capable d'agir en fonctionnaire de l'Etat de manière éthique et responsable, en conformité avec les recommandations du Ministère. En étant enseignant on a de la liberté mais au sein d'un cadre que l'on se doit de respecter. Le cadre c'est celui de l'institution.

Sur la répartition des matières, on favorise a priori les fondamentaux le matin de 9h à 11 heures, et à partir de 15 heures, et les activités moins "prenantes" en début d'après-midi. Tu auras plus de ressources à ce sujet en feuilletant des articles sur la chronobiologie par exemple (tu as des ressources à ce sujet sur certaines académies comme Grenoble, Lyon si mes souvenirs sont bons).

On peut aussi te renvoyer sur des questions concernant les temps périscolaires et le PEDT éventuellement.
avatar
mathii31
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par mathii31 le Sam 9 Mai - 18:16

rose889 a écrit:
Jools a écrit:
Bonjour,

Je ne suis bien évidemment pas dans la tête du jury, mais peut-être peut-on te poser des questions:
- sur la chronobiologie en lien avec les rythmes (si tu n'en as pas déjà parlé)
- sur l'organisation d'un emploi du temps en maternelle/élémentaire en lien avec les nouveaux rythmes scolaires (répartition des matières sur la journée, la semaine)
- sur des éventuelles interrogations ou réticences du parents par rapport aux rythmes (ex: un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?)


Après, les questions peuvent aussi rebondir sur un point de ton oral, sur des manques théoriques éventuels par rapport au sujet, sur des situations pratiques de classe pour voir ta posture professionnelle éventuelle.

N'oublions pas non plus que ton oral est pour un concours de l'Education Nationale. Même si on ne doit pas nier les limites d'un sujet (la capacité d'analyse est importante), tu es invitée à être aussi en partie "en phase" avec la posture du Ministère à ce sujet à mon sens.

Sur eduscol et education.gouv tu as pas mal de pages au sujet des rythmes. Cela peut peut-être t'aider à nourrir ta réflexion. Wink

Je suis effectivement allée voir sur eduscol mais je trouve qu'ils répètent beaucoup de fois la même chose quand même.


"un parent vous dit qu'il ne mettra pas son enfant à l'école le mercredi matin parce qu'il trouve que la semaine de 4 jours et demi n'est pas appropriée, que lui répondez-vous?" : ouh c'est difficile car c'est son droit mais j'essaierais de le convaincre que c'est dans l'intérêt de son enfant en lui expliquant les bénéfices de la réforme...


Pour ce qui est de la manière de répartir les matières sur la journée et sur la semaine, avez- vous des ressources à lire à me suggérer pour que je puisse me faire une idée?

Re Wink

Pour la question sur les parents tu peux aussi t'orienter à l'oral sur la question de l'assiduité scolaire et la justification des absences des élèves même s'ils sont à l'école maternelle. A partir du moment où l'on inscrit son enfant à l'école, on s'engage en quelque sorte à ce qu'il la fréquente avec assiduité même à l'école maternelle. A partir de 4 demi-journées d'absence dans le mois sans justification ou motif valable, on se doit de réunir l'équipe éducative. Bien-sûr c'est une question délicate et l'on doit toujours favoriser le dialogue avec les parents.

Si je t'ai posé cette question, c'est parce qu'elle avait été posée dans mon groupe l'année dernière à l'ESPE par une formatrice en préparation de l'oral pro.

Dans les questions que l'on te pose, on cherche à voir ta posture professionnelle aussi, si tu es potentiellement capable d'agir en fonctionnaire de l'Etat de manière éthique et responsable, en conformité avec les recommandations du Ministère. En étant enseignant on a de la liberté mais au sein d'un cadre que l'on se doit de respecter. Le cadre c'est celui de l'institution.

Sur la répartition des matières, on favorise a priori les fondamentaux le matin de 9h à 11 heures, et à partir de 15 heures, et les activités moins "prenantes" en début d'après-midi. Tu auras plus de ressources à ce sujet en feuilletant des articles sur la chronobiologie par exemple (tu as des ressources à ce sujet sur certaines académies comme Grenoble, Lyon si mes souvenirs sont bons).

On peut aussi te renvoyer sur des questions concernant les temps périscolaires et le PEDT éventuellement.
Ce n'est pas 3 demi-journées d'absence ?
avatar
grouicnco
Blablateur professionnel
Blablateur professionnel

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par grouicnco le Sam 9 Mai - 18:18

Non, c'est bien 4

Contenu sponsorisé

Re: sujet RYTHMES SCOLAIRES

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû - 4:52