formation des adverbes

Partagez
avatar
Marie
Admin
Admin

formation des adverbes

Message par Marie le Jeu 17 Sep - 9:14

Mon hatier fait encore des siennes... (je sens qu'il va falloir que j'achète un nouveau bouquin de grammaire.... grrrrrr )
cette fois le problème est à propos de la formation des adverbes

-y en a qui viennent directement du latin. ex : bien, mal, tant...
-y en a qui ont une "dérivation impropre". seul exemple donné : faux (y en a d'autres ? )
-et les autres ont été formés par suffixation...
sauf que plein d'exceptions d'exceptions si j'ai bien compris...
regle générale : on rajoute "ment" à l'adjectif féminin exemple : fortement
sauf que y en a plein qui ont pas le "e", et j'ai pas pigé comment que ça se fait exactement, comment les retrouver...
pourquoi on écrit : dûment, vraiment, absolument, confusément (alors là y a carrément un "é"... ) par exemple...

merci d'avance aux grammairiennes Very Happy

Invité
Invité

Re: formation des adverbes

Message par Invité le Jeu 17 Sep - 11:12

Pour les dérivations impropres, il y a aussi : chanter fort, travailler dur, voir clair, sauter haut, s'arrêter net...
Pour la suffixation, la règle générale est forme féminine de l'adjectif + ment (> ablatif fém latin mente)
et les écarts s'expliquent :
- par l'histoire : certains adjectifs sont issus de la deuxième classe latine qui ne différenciait pas masculin/féminin
ex: gentiment
Rem : d'autres ont pourtant été refaits par analogie à la première classe (grandement, fortement...)
- par la phonétique : le -e final non prononcé des adjectifs terminés au masculin par une voyelle entraîne des solutions concurrentes, pas de -e ou présence d'un -é ou d'un -û
ex: joliment, forcément, assidûment
- par le style : certains adverbes sont dérivés d'autres formes que adjectifs
ex: quasi › quasiment, diable › diablement
avatar
Circé
Modo
Modo

Re: formation des adverbes

Message par Circé le Jeu 17 Sep - 11:14

Pour l'histoire du "e", j'ai trouvé ça ds mon livre :
Les adverbes qui se terminent par le suffixe -ment st formés à partir du féminin des adj. qual.
doux-douce => doucement
Lq l'adjectif se termine par une voyelle, l'adverbe ne conserve pas le "e" du féminin:
vrai-vraie => vraiment
abolu-absolue => absolument

dûment : je ne sais pas de quel adj. ça vient, mais ils disent que l'accent ^ marque ds certains cas (j'aime les règles avec "ds certains cas"...) le fait que le -e soit tombé.

pour confus, je suppose que l'accent a été ajouté pour la prononciation, confusement c'est super dur à dire ;-) mais là c'est mon idée perso, pas mon bouquin.

Pour le reste aucune idée et mon livre n'en parle pas...
avatar
Marie
Admin
Admin

Re: formation des adverbes

Message par Marie le Jeu 17 Sep - 12:10

merci les filles !

Amélie a écrit:Pour les dérivations impropres, il y a aussi : chanter fort, travailler dur, voir clair, sauter haut, s'arrêter net...
Pour la suffixation, la règle générale est forme féminine de l'adjectif + ment (> ablatif fém latin mente)
et les écarts s'expliquent :
- par l'histoire : certains adjectifs sont issus de la deuxième classe latine qui ne différenciait pas masculin/féminin
ex: gentiment
Rem : d'autres ont pourtant été refaits par analogie à la première classe (grandement, fortement...)
- par la phonétique : le -e final non prononcé des adjectifs terminés au masculin par une voyelle entraîne des solutions concurrentes, pas de -e ou présence d'un -é ou d'un -û
ex: joliment, forcément, assidûment
- par le style : certains adverbes sont dérivés d'autres formes que adjectifs
ex: quasi › quasiment, diable › diablement

Circé a écrit:Pour l'histoire du "e", j'ai trouvé ça ds mon livre :
Les adverbes qui se terminent par le suffixe -ment st formés à partir du féminin des adj. qual.
doux-douce => doucement
Lq l'adjectif se termine par une voyelle, l'adverbe ne conserve pas le "e" du féminin:
vrai-vraie => vraiment
abolu-absolue => absolument

dûment : je ne sais pas de quel adj. ça vient, mais ils disent que l'accent ^ marque ds certains cas (j'aime les règles avec "ds certains cas"...) le fait que le -e soit tombé.

pour confus, je suppose que l'accent a été ajouté pour la prononciation, confusement c'est super dur à dire ;-) mais là c'est mon idée perso, pas mon bouquin.

Pour le reste aucune idée et mon livre n'en parle pas...

autopersuasion : "j'aime le français j'aime le français, j'aime le français, j'aime le français j'aime le français, j'aime le français, j'aime le français j'aime le français, j'aime le français, j'aime le français j'aime le français, j'aime le français, j'aime le français j'aime le français, j'aime le français, j'aime le français j'aime le français, j'aime le français"
nan mais sans déc... okay langue vivante avec plein d'origine... mais franchement les exceptions des exceptions
avatar
anne1031
Nouveau blablateur
Nouveau blablateur

Re: formation des adverbes

Message par anne1031 le Lun 31 Oct - 6:55

Il y a aussi les adverbes constitués par un adjectif se terminant par ENT ou ANT, par exemple :
intelligent deviendra intelligemment
constant deviendra constamment
On double le m et attention au ENT et ANT car phonétiquement on entend toujours un A!!!
quelques exceptions : gentil deviendra gentiment, cru deviendra crûment et je pense qu'il y en a bien d'autres.
Voici un lien qui m'a bien aidé : www.ralentirtravaux.com/lettres/exercices/troisième/adverbes

Contenu sponsorisé

Re: formation des adverbes

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 14:49