Vive le CRPE... ou pas !

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Disney Lorcana Chapitre 3 : où acheter le ...
Voir le deal

2 participants

    Présidentialisation de la V Rep

    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 19:54

    Aujourd'hui, je me suis lancée dans ce sujet Qu'entend-on par présidentialisation de la V République ? Je voulais avoir votre point de vue sur cette phrase pour savoir si cela est correct.

    " Quant à la réforme de 2008, elle lève l'irresponsabilité du Président devant l'Assemblée Nationale".
    => lors de la constitution de la V Rep, le Président est considéré comme irresponsable devant le Parlement, seul le gouvernement l'est. Avec cette réforme, le Président peut dorénavant intervenir devant l'Assemblée Nationale. Est-ce que cette phrase est correcte selon vous, je préfère demander car je ne veux pas que cela soit une mauvaise interprétation de ma part.

    Merci à tout(e)s
    Gwenola
    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 20:55

    Je n'avais jamais entendu le terme 'présidentialisation' scratch

    Désolé, je ne peut pas t'aider.

    T'as googlisé ?
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 20:59

    pour moi la présidentialisation de la V° Rep, c le fait que la V° Rep donne plus de pouvoir au Psdt de la Rep et moins à l'Assemblée (cas de la IV°). ce fort pouvoir executif a été voulu par De Gaulle et mis en place par la constitution de 1958. en fait le pouvoir est mi-parlementaire, mi présidentiel.
    A moins que tu ne parles d'un sujet très pointu sur cette fameuse réforme de 2008?
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:00

    sur http://droit-public-et-international.oboulo.com/presidentialisation-veme-republique-127122.html
    Selon Michel Debré, le président de la République est un « monarque républicain ».
    ....

    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 21:03

    présidentialisation nf(politique) transformation d'un régime politique par le renforcement du pouvoir du président




    "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique


    Présidentialisation







    Définition de présidentialisation



    Etymologie : de président, venant du latin praesideo, être posté devant, présider, diriger, composé du préfixe prae, devant, et de sedeo, être assis, en poste.

    Le verbe présidentialiser signifie rendre présidentiel ou davantage présidentiel. Un pouvoir présidentialisé est concentré entre les mains du président de la République.

    En politique ou en droit constitutionnel, la présidentialisation est la transformation d'un régime politique dans lequel le pouvoir du président de la République est renforcé ou a tendance à s'accroître. Elle est une évolution vers le présidentialisme. La présidentialisation est aussi le résultat de cette action.

    Dans un régime parlementaire, la présidentialisation consiste à faire du président de la République le personnage clé de l'Etat en lui conférant un rôle primordial, tandis que le Premier ministre ne fait qu'exécuter la politique de celui-ci.




    En France


    La présidentialisation de la Ve République a commencé avec l'élection du président de la République au suffrage universel voulue par le Général de Gaulle en réaction au pouvoir de l'Assemblée nationale et à l'instabilité ministérielle. Décidée par référendum en 1962, elle fait du chef de l'Etat, selon Michel Debré, la "clé de voûte" des institutions.

    Tempérée par les périodes de cohabitation, elle s'est consolidée avec les réformes de 2000 qui ont introduit le quinquennat, la concomitance des élections présidentielles et législatives et l'ordre des deux scrutins. En effet, le positionnement de l'élection présidentielle avant celle de l'Assemblée nationale (inversion du calendrier) n'a fait qu'accroître l'enjeu de la désignation du Président.

    En outre, le rôle croissant joué par les médias et par les sondages d'opinion dans la vie publique a contribué à cette évolution de la Ve République. Avec l'arrivée au pouvoir de Nicolas Sarkozy en 2007, la Ve République a connu un renforcement du rôle du président, parfois qualifié d'hyperprésidentialisme, notamment du fait d'une campagne présidentielle très personnalisée, d'une élection relativement nette et d'un taux élevé de participation.


    Critiques faites à la présidentialisation :


    • le Président de la République n'est plus le président de tous les Français, mais le chef de la majorité.
    • il est à la fois le chef de l'Etat et le véritable chef de gouvernement.
    • l'Assemblée nationale a tendance à être marginalisée, et à devenir une chambre d'enregistrement de la politique décidée à l'Elysée (ironiquement appelé le château).
    • l'absence de contrôle et donc de responsabilité politique du Président de la République.
    • la tendance à la confusion des pouvoirs exécutif et législatif.
    • une dérive autocratique.



    http://ferretti.imingo.net/presidentialisation.htm

    http://www.pollens.ens.fr/dossiers/presidentialisation/presidentialisation.pdf

    Et http://babyblum.over-blog.com/article-13626806.html

    Cette hyper présidentialisation faisant en sorte que ni le gouvernement et le premier ministre non de rôle politique mais deviennent de simple exécutant c’est bien évidemment faite par la volonté de Sarkozy de se transformer en petit chef suprême mais aussi par les changements constitutionnel fait en 2001. En effet le passage au quinquennat (même si cela à permis de régler une incohérence de la 5ème république) et l’inversion du calendrier électoral a entrainé l’impossibilité de se retrouver avec une cohabitation et a surtout renforcé la personnification du président de la république et son importance politique.

    (c'est bourré de fautes, mais ça parle de l'hyper présidentialisation sous Sarkozy)



    Perso, je ne pense pas qu'on puisse avoir un sujet sur un président en particulier (car on pourrait être amené à juger ...), mais ton sujet m'intrigue quand même car pointu.

    Et tout cas, merci de partager, car ça nous fait réviser aussi Very Happy
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:05

    J'ai du mal à croire aussi à un sujet aussi proche de notre époque. Tam ton pronostic ?https://2img.net/i/fa/i/smiles/lol.gif Présidentialisation de la V Rep 890156
    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 21:08

    Mon pronostic ? ................. ICM, mais c'est vaste aussi finalement Rolling Eyes
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:12

    après tout l'hyperprésdendialisation de Sarkozy est bien de l'ICM ! GLOUPS !
    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 21:20

    mouai ........... scratch
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:30

    Ah c'est un sujet que j'ai bossé en annale "Le président de la République sous la Vème République" c'était le sujet.
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:42

    pour moi c'est un sujet équivalent à "en quoi la V Rep
    a-telle accru les pouvoirs du Président ? "Je l'ai trouvé dans une liste
    de sujets potentiels en fonction des différentes périodes d'histoire.

    Je parle de la réforme de la constitution de 2008 où le président
    peut intervenir devant l'AN ce qui n'était pas le cas lors de la constitution
    de 1958 où seul le gouvernement est responsable devant l'AN. Mon interprétation
    étant que le Président peut maintenant intervenir à l'AN est-ce que cela veut
    dire qu'il est dorénavant en qqsorte responsable devant le Parlement.

    Sinon pour mon plan :

    Intro : V Rep rompt avec les régimes précédents + œuvre de
    Gaulle

    Partie 1 : du parlementarisme à un exécutif fort

    1.1 incapacité de la IV Rep a instauré une stabilité gouvernementale
    donc de régler la crise algérienne => le président est juste une autorité
    morale qui n'a pas de pouvoir au contraire du parlement

    1.2 V Rep : chef de l'état clé de voute du système avec le
    gouvernement (exécutif bicéphale) qui affaiblit le pouvoir législatif. Il
    acquiert son indépendance avec son mode de désignation qui change (élection par
    80 000 grands électeurs)

    1.3 Il dispose également de pouvoirs propres : dissolution
    AN, référendum, pouvoirs exceptionnels en cas de crise + création du conseil
    constitutionnel

    Partie 2 : la pratique présidentielle, l'évolution
    présidentialiste

    2.1 : personnalisation du pouvoir par De Gaulle +
    affaiblissement du parlement par la pratique du référendum indépendance de l'Algérie
    et suffrage universel direct

    2.2 ses successeurs ont renforcé la fonction : indépendance
    vis à vis du gaullisme, alternance politique

    2.3 contournement des phases de cohabitation par la réforme
    sur le quinquennat + mon fameux point sur la réforme de la constitution de 2008

    conclu : synthèse entre tradition monarchique (exécutif
    fort) et tradition parlementaire (législatif dominant) + dure depuis plus de 50
    ans + les personnalités fortes qui ont marquées le pouvoir =>
    personnalisation

    bref, sujet que j'ai bien aimé personnellement mais j'ai
    peur d'avoir fait une interprétation qui n'aurait pas lieu d'être.

    Bonne soirée
    Gwenola
    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 21:46

    Wajou, t'as l'air au point Gwénol !!!! Shocked

    Chui incapable de faire un truc pareil ...............................
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:47

    ça revient à mon sujet que j'ai marqué plus haut tiré du Nathan Annales
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:50

    en fait j'ai tellement merdé l'année dernière en histoire géo que je me suis dit que cette année, je m'entraine à faire 2 ou 3 sujets types sur chaque période. Forcément quand tu bosses dessus, tu te rends compte que certains de tes cours sont pas suffisants pour faire un devoir argumenté. Et je pense que c'est ça qui m'a mis dedans l'année dernière donc là je veux récupérer des points en histoire ! au moins si je tombe sur les sujets que j'ai fait j'ai une chance que mon cerveau fasse le lien ..... enfin j'espère Présidentialisation de la V Rep 327302
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:51

    Emy :) a écrit:ça revient à mon sujet que j'ai marqué plus haut tiré du Nathan Annales

    exactement mais avec une formulation différente comme quoi il faut se méfier de la formulation des questions en histoire
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 21:56

    Après il faut être concis dans les réponses et bien cibler le sujet pour ne pas s'éparpiller, si tu regardes les annales les réponses sont très concises, c'est ce qu'ils attendent je pense.
    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 21:57

    gwenol a écrit:en fait j'ai tellement merdé l'année dernière en histoire géo que je me suis dit que cette année, je m'entraine à faire 2 ou 3 sujets types sur chaque période. Forcément quand tu bosses dessus, tu te rends compte que certains de tes cours sont pas suffisants pour faire un devoir argumenté. Et je pense que c'est ça qui m'a mis dedans l'année dernière donc là je veux récupérer des points en histoire ! au moins si je tombe sur les sujets que j'ai fait j'ai une chance que mon cerveau fasse le lien ..... enfin j'espère Présidentialisation de la V Rep 327302

    Là je n'ai plus le temps, mais l'an prochain c'est ce que je ferai !!

    Cette année j'ai pu le faire en physique et bio, un peu en géo, mais pas le temps en histoire ...
    Tam
    Tam
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Tam Ven 31 Aoû - 21:58

    gwenol a écrit:
    Emy :) a écrit:ça revient à mon sujet que j'ai marqué plus haut tiré du Nathan Annales

    exactement mais avec une formulation différente comme quoi il faut se méfier de la formulation des questions en histoire

    Mais c'est sur que la formulation peut changer tout le sujet, donc oui attention Présidentialisation de la V Rep 105234
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Ven 31 Aoû - 22:02

    moi aussi j'ai eu un sujet comme ça avec le CNEd "la V° République, un nouveau système républicain"

    moi aussi j'ai bien aimé ce sujet...
    clairebois
    clairebois
    Modo
    Modo


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par clairebois Sam 1 Sep - 7:04

    StefMD a écrit:moi aussi j'ai eu un sujet comme ça avec le CNEd "la V° République, un nouveau système républicain"

    moi aussi j'ai bien aimé ce sujet...

    Ben z'ai pas aimé moi Présidentialisation de la V Rep 22658 Présidentialisation de la V Rep 22658 De toute façon j'ai horeur de l'histoire et de la géo Embarassed Embarassed
    avatar
    Invité
    Invité


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Invité Sam 1 Sep - 20:30

    gwenol a écrit:Aujourd'hui, je me suis lancée dans ce sujet Qu'entend-on par présidentialisation de la V République ? Je voulais avoir votre point de vue sur cette phrase pour savoir si cela est correct.

    " Quant à la réforme de 2008, elle lève l'irresponsabilité du Président devant l'Assemblée Nationale".
    => lors de la constitution de la V Rep, le Président est considéré comme irresponsable devant le Parlement, seul le gouvernement l'est. Avec cette réforme, le Président peut dorénavant intervenir devant l'Assemblée Nationale. Est-ce que cette phrase est correcte selon vous, je préfère demander car je ne veux pas que cela soit une mauvaise interprétation de ma part.

    Merci à tout(e)s
    Gwenola

    Je peux pas te dire.. j'arrive pas à trouver une réponse à ça

    gwenol a écrit:pour moi c'est un sujet équivalent à "en quoi la V Rep
    a-telle accru les pouvoirs du Président ? "Je l'ai trouvé dans une liste
    de sujets potentiels en fonction des différentes périodes d'histoire.

    Je parle de la réforme de la constitution de 2008 où le président
    peut intervenir devant l'AN ce qui n'était pas le cas lors de la constitution
    de 1958 où seul le gouvernement est responsable devant l'AN. Mon interprétation
    étant que le Président peut maintenant intervenir à l'AN est-ce que cela veut
    dire qu'il est dorénavant en qqsorte responsable devant le Parlement.

    Sinon pour mon plan :

    Intro : V Rep rompt avec les régimes précédents + œuvre de
    Gaulle

    Partie 1 : du parlementarisme à un exécutif fort

    1.1 incapacité de la IV Rep a instauré une stabilité gouvernementale
    donc de régler la crise algérienne => le président est juste une autorité
    morale qui n'a pas de pouvoir au contraire du parlement

    1.2 V Rep : chef de l'état clé de voute du système avec le
    gouvernement (exécutif bicéphale) qui affaiblit le pouvoir législatif. Il
    acquiert son indépendance avec son mode de désignation qui change (élection par
    80 000 grands électeurs)

    1.3 Il dispose également de pouvoirs propres : dissolution
    AN, référendum, pouvoirs exceptionnels en cas de crise + création du conseil
    constitutionnel

    Partie 2 : la pratique présidentielle, l'évolution
    présidentialiste

    2.1 : personnalisation du pouvoir par De Gaulle +
    affaiblissement du parlement par la pratique du référendum indépendance de l'Algérie
    et suffrage universel direct

    2.2 ses successeurs ont renforcé la fonction : indépendance
    vis à vis du gaullisme, alternance politique

    2.3 contournement des phases de cohabitation par la réforme
    sur le quinquennat + mon fameux point sur la réforme de la constitution de 2008

    conclu : synthèse entre tradition monarchique (exécutif
    fort) et tradition parlementaire (législatif dominant) + dure depuis plus de 50
    ans + les personnalités fortes qui ont marquées le pouvoir =>
    personnalisation

    bref, sujet que j'ai bien aimé personnellement mais j'ai
    peur d'avoir fait une interprétation qui n'aurait pas lieu d'être.

    Bonne soirée
    Gwenola

    Je suis d'accord avec ton plan! Ce qu'on peut faire aussi c'est

    1. Exécutif fort (donc comme tu l'as fait)

    2.Une pratique politique qui a renforcé les pouvoirs du président

    3. les cohabitations: avec pouvoir parlementaire

    Peut-être détacher l'idée des cohabitations et en faire une partie

    Contenu sponsorisé


    Présidentialisation de la V Rep Empty Re: Présidentialisation de la V Rep

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Fév - 2:24